Placées au centre de notre intimité, les enceintes connectées peuvent être le témoin de conversations privées et sensibles. Enclenchées par inadvertance, celles-ci peuvent alors se mettre à enregistrer la conversation et conserver des données sur le sujet. Un aspect négatif de cette technologie qui peut – heureusement – être contrôlé.

À l’affût de la moindre commande, l’assistant personnel Google se rapproche parfois d’une écoute permanente de son environnement. Si certains n’y voient pas d’inconvénient, d’autres utilisateurs souhaitent contrôler et supprimer régulièrement ces fameux enregistrements.

Heureusement, il est possible de désactiver l’historique des activités vocales et audio de Google Assistant, et même les supprimer.

Direction votre compte Google, puis « Données et personnalisation ». Dans le panneau « Commandes relatives à l’activité », affichez toutes les commandes et désactivez « Activité vocale et audio ». Cela empêchera que votre voix et donnée audio soient conservées sur les services de Google.

Sur la même page, juste en dessous de l’activité vocale et audio, vous pouvez consulter l’historique en cliquant sur « Gérer l’historique ». Vous pourrez dès lors observer l’ensemble des conversations enregistrées par Google et son assistant personnel. La liste peut être assez longue et assez effrayante.

Chaque enregistrement affiche des détails précis (heure, date) et peut être réécouté.

Vous pouvez également supprimer ces enregistrements. La suppression peut se faire manuellement pour chaque message vocal sauvegardé, par jour ou, plus rapidement, en totalité. Pour cela, il faudra cliquer sur les trois points à côté de la barre de recherche, en haut de la page – la barre de recherche permet de retrouver des enregistrements à une date précise.

Cliquez sur « Supprimer mon activité » et indiquez la période pour laquelle vous souhaitez supprimer les enregistrements. Après plusieurs confirmations, vos enregistrements sont supprimés.