Chargé en sorties, le mois de novembre aura été l’occasion de découvrir quelques perles indépendantes et quelques très gros jeux. 

DiRT 5 (PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series)

DiRT 5 prend un tournant arcade qui pourrait bien lui entrouvrir les portes d’un plus large public. La cassure avec les épisodes DiRT Rally, beaucoup plus orientés simu, est complète. Si le gameplay perd un peu en précision, DiRT 5 se présente comme un jeu de course très fun. Dans le mode principal, le joueur explorera des circuits totalement délirants, avec des courses sur glace en Norvège et au Tibet, des courses en pleine forêt en Chine, des compétitions de Gymkhana dans des stades et des événements uniques qui seront l’occasion de tester vos réflexes au volant d’une large panoplie de bolides. Avec près de 76 circuits, plus de 60 véhicules et 25 heures de durée de vie pour le mode carrière, DiRT 5 propose un contenu très généreux. Esthétiquement, le jeu est également très réussi, surtout sur next-gen. Sa météo dynamique et ses jolis effets de lumière en mettent plein les yeux. Sur les consoles actuelles, le résultat est forcément moins impressionnant. Si les puristes le bouderont, le grand public tient là l’un des jeux de course les plus funs de ces dernières années! Lire notre test complet. 

Tetris Effect Connected (Xbox Series)

Plus proche d’une expérience sensorielle que d’une refonte du grand classique du jeu vidéo, Tetris Effect: Connected est une formidable relecture de Tetris. En solo, le titre propose une succession de défis à la difficulté croissante. Le jeu est visuellement bluffant avec ses superbes backgrounds animés et ses effets visuels qui nous en mettent plein les yeux. Sa bande son excellente, avec laquelle le joueur pourra d’ailleurs interagir à travers le jeu, lui donne également une identité unique. Toutefois, c’est bien avec ses modes multijoueurs que Tetris Effect: Connected fait mouche. Paramétrable de A à Z, le titre propose une expérience de jeu solide et très riche et promet des défis d’une rare intensité. Le nouveau mode coop ajoute également une touche d’originalité à la formule. Très clairement, vous n’achèterez pas une Xbox Series pour jouer à Tetris, mais si vous en avez acheté une, vous risquez de vous surprendre à y passer des nuits blanches. Vu son prix de vente (40€), on préférera toutefois y jouer via le GamePass. Lire notre test complet.

Demon’s Souls (PS5)

Avec ce remake du Demon’s Souls de 2009, la Playstation 5 s’offre sa première exclusivité marquante. Le studio Bluepoint a choisi de rester le plus fidèle possible au matériau d’origine. Il conserve tout ce qui a fait du jeu originel un classique sur PS3. Père fondateur du genre, Demon’s Souls propose une expérience de jeu singulière, à la croisée des genres en mêlant brillamment jeu d’aventure, de survie et RPG. On retrouve ce besoin de rester constamment sur ses gardes, avec des affrontements toujours aussi exigeants et réussis. Il faudra maîtriser l’art de l’esquive et être très prudent dans Demon’s Souls, pour espérer boucler les niveaux du jeu. La formule du die & retry fonctionne toujours aussi bien, mais destine toutefois ce titre à un public relativement élitiste. Très clairement, il ne s’agit pas d’un jeu à mettre entre toutes les mains. Bluepoint a toutefois parfaitement géré le travail en revoyant plusieurs éléments du gameplay et en livrant un titre visuellement très soigné. La direction artistique superbe du titre, son ambiance sonore et sa difficulté restent ses trois plus beaux atouts. Tout n’est pas parfait, notamment au niveau de la prise en main, avec une caméra qui a tendance à nous freiner dans notre élan, et des combats de boss un peu décevants mais pour quiconque aime le genre, Demon’s Souls reste un titre qui se déguste avec sagesse. Lire notre test complet.

Football Manager 2021 (PC, Xbox One, Xbox Series)

Difficile de trouver à redire sur cet épisode 2021 de Football Manager tant la simulation semble être à son meilleur niveau. Après deux dernières saisons déjà très réussies, Sport Interactive nous livre une cuvée 2021 encore meilleure, avec de nouveaux ajouts que l’on prend plaisir à découvrir. L’interface des matchs se voit énormément modernisée et enrichie. Les interactions avec les membres du staff, les joueurs et même la presse ont été entièrement retravaillées avec un impact de la gestuelle approfondi. Football Manager 2021 bénéficie également de grosses améliorations visuelles. Les joueurs ont des traits plus fins, plus réalistes. Le résultat reste toutefois très inférieur à ce qu’on peut trouver chez les concurrents. Sports Interactive le prouve une fois de plus : le studio est sur la bonne voie. D’année en année, la recette ne cesse de s’améliorer. Les amateurs de football tiennent là l’ultime simulation de management. Lire notre test complet.

Tesla Force (PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series)

Avec Tesla Force, le studio finlandais 10tons Ltd nous livre une suite très réussie au sympathique Tesla Vs. Lovecraft. Beaucoup plus joli que son ancêtre, Tesla Force revoit également certains mécanismes de jeu tout en conservant tout ce qui faisait la force de ce twin-stick shooter intense. La coopération fait toujours partie intégrante de l’expérience, les vagues d’ennemis sont nombreuses et le gameplay est hyper fun – tout en restant assez technique. Les développeurs ajoutent à l’équation une légère composante rogue-lite avec des morts punitives, synonymes d’un retour à la case départ dans le monde en cours, des perks, des choix dans la progression du joueur et des mondes générés aléatoirement. Résolument fun et complètement décomplexé dans son approche du genre, Tesla Force est un twin-stick shooter qui se dégustera de préférence à plusieurs. Son ambiance lovecraftienne, sa bande son très nerveuse et sa direction artistique superbe lui confèrent une identité unique. On regrette en revanche que le contenu soit un peu léger, même au vu du prix auquel le titre est vendu (une quinzaine d’euros), et que la difficulté ne soit pas toujours très bien dosée. Les amateurs du genre en auront toutefois largement pour leur argent. Lire notre test.