Après un mois de novembre très généreux en sorties, le mois de décembre 2019 aura comme chaque année été beaucoup plus calme, avec aucune sortie majeure à l’horizon, mais toutefois quelques titres non moins intéressants.

Avicii Invector (Xbox One, PS4, PC, Switch)

Un an après le décès du DJ suédois, Hello There Games rend un vibrant hommage à l’oeuvre d’Avicii, avec un jeu de course rythmique terriblement fun, idéal pour animer des soirées entre amis avec son mode multijoueurs en split-screen. Sa playlist de 25 titres vous fera redécouvrir la formidable ascension de l’artiste de façon ludique, en tapant en rythme sur les boutons qui s’affichent à l’écran. Le concept, directement hérité d’un Guitar Hero, fonctionne à merveille malgré la simplicité des commandes. Si on lui reprochera sa trop grande accessibilité, Avicii Invector n’en reste pas moins un jeu rythmique terriblement efficace, beau et généreux en contenu avec ses 25 morceaux légendaires, son mode multi en ligne et son multijoueurs en écran partagé. A 19,99€, il s’agit incontestablement d’une très bonne affaire, et d’une très belle façon pour les fans du DJ de saluer une dernière fois ce très grand homme. Lire notre test complet. 

Natsuki Chronicles (Xbox One)

Après 5 longues années de développement, le studio nippon Qute nous livre l’un des meilleurs shoot them up de cette génération. Généreux en contenu, à la fois technique et très accessible, et innovant sur plusieurs aspects avec notamment son système d’expérience inspiré des RPG à l’ancienne, qui permet de débloquer de nouvelles armes et de se faciliter la tâche en récupérant de nouvelles vies -, le jeu de Qute se révèle terriblement efficace dans son gameplay mais ne parvient pas réellement à impressionner, la faute à une direction artistique moyennement inspirée qui lui donne trop souvent l’allure d’un shooter très générique. S’il manque de personnalité visuellement et est loin de tirer parti des capacités de la Xbox One, Natsuki Chronicles n’en reste pas moins un jeu très fun, qui réjouira les amateurs d’un genre moribond par sa complexité et les incroyables combinaisons d’armes qui permettront de réexplorer plusieurs fois chaque niveau sans se lasser. Assurément, une très bonne surprise. Lire notre test complet.

DarkSiders Genesis (PC)

Après un troisième épisode plutôt réussi, le spin-off Darksiders Genesis vient enrichir l’univers de DarkSiders avec une expérience de jeu radicalement différente. Un défi que le petit studio Airship Syndycate a relevé haut la main, offrant un titre fidèle à ce qui a fait le succès de la saga (du cadre très sombre au gameplay qui mélange habilement énigmes, action et exploration). Ce hack’n slash nerveux propose une expérience en coop – en ligne ou en local – très satisfaisante. On apprécie à ce titre pouvoir incarner deux personnages très différents : Guerre, la brute épaisse, et pour la première fois dans la saga, Discorde, le pro de la gâchette. Un choix de gameplay qui offre une vraie dynamique et qui se révèle très convaincant. S’il parvient à s’écarter de son modèle, Genesis n’en souffre pas moins de quelques défauts redondants de ces types de jeux, avec ses quêtes fedex et sa caméra qui a tendance à ne pas toujours très bien suivre l’action. Pour un peu moins de 30€, le divertissement n’en reste pas moins très bon, d’autant plus que le jeu offre une solide durée de vie( + de 15h). Lire notre test complet.

Fight ‘N Rage (PC, PS4, Switch, Xbox One)

Véritable déclaration d’amour aux classiques du beat them all, Fight’N Rage parvient à apporter quelques brillantes idées à un genre que l’on ne pensait plus voir évoluer… De sa personnalisation poussée à son mode coop à 3, en passant par ses multiples embranchements scénaristiques, le jeu de Sebastián García surprend par la richesse de son contenu. Formidable défouloir à plusieurs, Fight’N Rage séduit également par sa direction artistique inspirée, qui surfe clairement sur la vague du rétrogaming. Son gameplay un peu trop simpliste, l’absence de mode de jeu en ligne et son système de sauvegarde complètement à l’ouest auront toutefois du mal à convaincre les joueurs à débourser près de 20€ pour en faire l’acquisition au prix plein. Lire notre test complet.

Tools Up (PC, Xbox One, PS4, Switch)

Reprenant pratiquement à l’identique la formule d’un Overcooked, Tools Up! se présente comme un party-game très efficace en multijoueurs, au concept totalement atypique. Car ici, vous incarnerez des ouvriers chargés de rénover un appartement. Vos tâches iront du remplacement de la moquette à la pose d’une nouvelle tapisserie. Si, sur le papier, le concept ne fait pas du tout rêver, dans la pratique, le jeu se révèle très fun. Très souvent, les joueurs seront amenés à se marcher sur les pieds. Réaliser ses missions dans les temps impartis sans que le chaos ne s’installe sera une tâche assez ardue. Malheureusement, l’aventure reste de courte durée et le titre ne présente d’intérêt qu’en multijoueurs. S’il se révèle être un clone relativement efficace d’Overcooked, Tools Up! ne parvient toutefois jamais à égaler totalement le génie de son modèle. Lire notre test complet.