Les streamers façonnent la jeunesse et sont aujourd’hui devenus de très gros influenceurs, courtisés par les marques et les éditeurs de jeux vidéo. Mais qui sont-ils vraiment? Focus sur les 5 profils les plus populaires de la planète. 

Ninja

Ninja est le streamer le plus populaire de la planète.

Avec plus de 21 millions d’abonnés sur Youtube et 13 millions de followers sur Twitch, Ninja est probablement le streamer le plus connu de la plate-forme Twitch. Grand joueur de Battle Royale, il s’est principalement fait connaître pour ses exploits sur le jeu Fortnite. 

Il a commencé à streamer en 2011 sur Justin.tv avant de passer sur Twitch. Il est passé par un grand nombre de Battle Royale, que ce soit H1Z1, PUBG, Fortnite et maintenant Apex Legends – pour lequel il aurait reçu 1 million de dollars de l’éditeur pour en faire la promo.

En mars 2018, il avait organisé une soirée sur Fortnite avec comme invités Drake, Travis Scott et Juju Smith-Schuster. Cette soirée avait battu tous les records d’audience sur un stream. Mais un mois plus tard, il va battre à nouveau ce record lors de son événement Ninja Vegas 2018. Lors de cette soirée, il y avait 667 000 téléspectateurs en direct. Grâce au streaming, il gagne aujourd’hui plus de 500 000$ par mois.

Très investi dans les œuvres caritatives, Ninja a réuni 110 000$ en février 2018 pour la Fondation américaine pour la prévention du suicide.

PewDiePie

Le youtubeur suédois PewDiePie s’est retrouvé au centre de multiples polémiques.

Du haut de ses 86 millions d’abonnés, PewDiePie est le plus gros youtubeur au monde. Il cumule pas moins de 20 milliards de vues sur sa chaîne. Spécialisé dans les jeux d’horreur, d’action et indépendants, il y apporte un ton humoristique qui lui a permis de se faire une place dans ce monde difficile. Ses vidéos sont en anglais mais il est possible d’avoir des sous-titres dans un bon nombre de langues, sa communauté étant internationale.

Mais l’aventure n’a pas toujours été rose pour PewDiePie. En effet, en 2017, il est plusieurs fois accusé de racisme. Tout d’abord lors d’une vidéo, il utilise le terme « nigger », une injure raciste. Ensuite, pour démontrer que le site Fiverr est ridicule, il paye deux indiens pour tenir une pancarte où il est écrit « mort à tous les juifs ». Il se défend lors d’un post sur Tumblr en justifiant ses propos ambigus par le fait qu’ils seraient sarcastiques. Mais le mal est fait, il perd beaucoup de ses sponsors, dont Disney.

Son actualité, c’est ce duel avec la chaîne T-series qui sévit depuis quelques semaines. Chaîne de clips musicaux, T-series n’est pas loin de dépasser PewDiePie en nombre d’abonnés. Sur Twitter, ses fans ont lancé le maintenant très célèbre « Subscribe to PewDiePie » qui a été repris par un certain nombre de grands noms de Youtube. 

Ouvertement provocateur, le streamer suédois n’hésite pas à faire polémique et à se frotter aux autres streamers. 

Shroud

Crédit : D.R

Deuxième streamer le plus populaire sur Twitch avec plus de 6 millions d’abonnés, Michael Grzesiek alias Shroud fait partie du top 5 des streamers les plus populaires au monde. Ce Polonais-Canadien de 24 ans s’est fait connaitre sur CS:GO au début des années 2010. Il a intégré rapidement une équipe d’e-player professionnels, Cloud9. Après 4 ans dans l’équipe et dans la sphère professionnelle, le joueur se retire de la scène e-sport.

Il reste cependant très actif puisqu’il continue de jouer et de diffuser ses parties sur Twitch où il est suivi par pas moins de 6 millions d’internautes. Fin 2018, sa chaîne comptabilisait près de 97 millions d’heures de visionnage. Aujourd’hui, Shroud joue principalement sur PUBG où il a d’ailleurs été banni durant un mois après s’être associé avec un tricheur.

Sa chaîne YouTube compte 4 millions d’abonnés et plus de 400 milliards de vues. Une popularité qui lui a plutôt bien servi. Lors d’une opération chirurgicale, son médecin qui l’a reconnu a opté pour une incision sur le coude adaptée au sport du joueur, afin que celui-ci puisse parfaitement se positionner pour jouer.

Gotaga

Crédit : Maxime Beau/Red Bull

Les Américains ne sont pas les seuls à être très populaires sur la scène du stream, nos voisins français comptent aussi quelques stars, notamment Gotaga qui vient d’être élu streamer le plus populaire au monde par la chaîne de télévision sportive américaine ESPN, grâce à la mobilisation de ses fans. Il succède ainsi à Ninja et est le premier Européen à gagner ce titre. 

Ce français de 25 ans s’est d’abord fait connaitre grâce à ses vidéos gaming sur la série des Call of Duty. Il s’est d’ailleurs professionnalisé sur cette série et a remporté de nombreuses compétitions en France et à l’internationale. Il est qualifié depuis de “The French Monster”. Aujourd’hui, il joue principalement à Fortnite et partage ses parties sur Twitch, ainsi que sur sa chaîne YouTube qu’il tient depuis 2008.

En parallèle de ses nombreuses victoires d’e-sport – il est le français qui a remporté le plus de titres sur la saga des Call of Duty -, Gotaga s’est fait connaitre à l’internationale grâce, notamment, à une compétition e-sport sur Fortnite organisée en marge de l’E3 durant laquelle il a éliminé le mastodonte Ninja.

En 2013, il fonde avec deux autres streamers le club d’e-sport Team Vitality, très connu en France ainsi qu’à l’étranger. Aujourd’hui, il fait partie des streamers les plus populaires du monde, la preuve en est la mobilisation de sa communauté pour lui faire gagner ce titre. 

Sa chaîne YouTube comptabilise plus de 3,3 millions d’abonnés et 470 milliards de vues. Quant à sa chaîne Twitch, Gotaga est suivi par 1 600 000 personnes. Il coanime plusieurs émissions, notamment le Masterkill qui est suivi par de très nombreux internautes. 

Summit1g

Il est le plus âgé de ce classement, Summit1g alias Jaryd Russell Lazar est un Américain de 31 ans qui s’est fait connaitre sur Twitch grâce à ses parties gaming sur CS:GO. Contrairement à d’autres, il n’a pas spécialement gagné de compétition d’e-sport durant sa carrière de joueur professionnel, il n’en est pas moins très populaire sur la scène de stream.

Sa chaîne Twitch compte plus de 3,8 millions d’abonnés, alors que sa chaîne YouTube n’en dénombre de 500.000 et 85 milliards de vues.

Au fil des années, il a réussi à se constituer une communauté soudée. Certains lui font même de dons – une pratique courante sur Twitch – et lui adressent des messages. Lors d’une partie, un internaute lui a envoyé une somme importante indiquant qu’il passait une mauvaise nuit. Un geste qui sonnait comme un appel à l’aide pour le streamer qui a tenté de résonner la personne afin d’éviter qu’elle ne fasse de bêtises.

Il a conclu son message en insistant sur le fait que sa chaîne était un espace sécurisé où tous ceux qui souhaitaient passer un bon moment loin des problèmes du quotidien pouvaient se retrouver pour se changer les idées.

En définitif, comme les stars et idoles traditionnelles, les streamers semblent avoir une influence toute particulière sur leurs adorateurs, qu’elle soit commerciale ou affective. Malheureusement, les risques liés à la popularité sont les mêmes, Summit1g a reçu plusieurs menaces de mort lors de stream.