Le téléchargement illégal représente plusieurs formes d’atteinte, à la fois légale et morale. Des atteintes qui entraînent les responsables à des poursuites judiciaires importantes. Mais au-delà de ces risques judiciaires encourus, le téléchargement illégal représente également un danger direct pour ses adeptes et leurs appareils.

En effet, avant même de se faire attraper par les autorités, le téléchargement illégal n’est pas un processus sans crainte auquel on a recours dans un monde parfait. Internet est loin d’être un endroit sûr. Acquérir des œuvres protégées – ou non – de manière illicite sur Internet comporte des risques qui peuvent avoir des conséquences fâcheuses sur le matériel utilisé pour télécharger.

Une multitude de virus

Faire l’acquisition de fichiers sur la toile peut parfois amener à télécharger des documents corrompus par des virus sur son ordinateur. Une mauvaise expérience qui peut arriver même avec un antivirus. Il faut dire qu’il n’est pas facile de savoir exactement ce qu’on télécharge avant de l’avoir ouvert sur sa machine et encore, une fois que c’est fait, un virus peut très bien se cacher dans les codes des documents et se déployer en toute discrétion sur la machine.

Les pirates informatiques le savent bien et profitent de cette brèche pour se faufiler dans des ordinateurs et propager l’un ou l’autre virus. Ceux-ci peuvent être de plusieurs sortes, allant d’embêtant (ralentissement) à véritablement problématique (vol ou blocage des données personnelles).

Les sites malveillants

Il arrive que les virus ne se cachent pas dans les fichiers à téléchargement, mais directement sur le site de téléchargement illégal. Une fois sur la page, un utilisateur peut autoriser sans le savoir l’installation de l’un ou l’autre fichier qui va se déployer dans les méandres de l’ordinateur.

Dans le cas où la justice a fait fermer un site de téléchargement illicite, il n’est pas rare de voir apparaitre une multitude de copies du site. En réalité, ce sont de faux sites sur lesquels les pirates tentent de faire venir leurs victimes afin de propager leur programme malveillant.

Ces sites ressemblent à l’original, mais en réalité, il s’agit de fausses pages avec des photos des films qui ne renvoient vers aucun fichier. En cliquant sur telle ou telle affiche, l’internaute va en réalité déclencher le téléchargement de tel ou tel fichier infecté.

La bonne poire

Si ce n’est pas pour infecter votre ordinateur, ces faux sites – ainsi que de vraies pages de téléchargement illégal – peuvent se servir de leurs visiteurs à leur avantage. En effet, plusieurs sites illégaux ont reconnu avoir recours à une forme de cryptominage partagé. Ils se servent de la puissance de calculs des machines qui visitent leur site pour miner de la cryptomonnaie. Si cela n’installe rien sur l’ordinateur des visiteurs, cela peut tout de même fortement ralentir les machines.

Plus traditionnellement, les vrais – et faux – sites de téléchargement illégal peuvent également noyer un internaute sous les publicités, moyen pour les administrateurs des sites de se faire un peu d’argent.

Mauvais fichiers

Autre danger auquel se risquent les internautes en téléchargeant illégalement des œuvres protégées sur la toile ; se retrouver avec le mauvais fichier. Si cela n’est pas spécialement grave en soi, cela peut s’avérer ennuyeux, surtout si on a une connexion limitée puisqu’il faudra retélécharger un nouveau fichier.

En revanche, cela peut s’avérer beaucoup plus traumatisant si vous espériez télécharger La Reine des Neiges et que vous vous retrouvez devant un film pornographique en présence de votre enfant. Les mauvaises surprises du genre sont nombreuses.