Critiquées depuis longtemps, les batteries li-Ion semblent pourtant bien ancrées dans le paysage technologique. Doit-on s’attendre à l’arrivée de nouveaux types de batteries dans les années à venir ? Pas dans l’immédiat. 

Depuis plus de 20 ans maintenant, les GSM et plus récemment les smartphones sont alimentés par des batteries au lithium. L’utilisation de ce composant dans les appareils technologiques remonte en réalité à bien plus loin que cela. La toute première batterie li-ion a été mise au point dans les années 70 par le chimiste Stanley Whittingham. Près de 50 ans plus tard, on aurait pu s’attendre à ce qu’une nouvelle génération de batteries ait vu le jour, d’autant plus que cette technologie fait encore aujourd’hui l’objet de nombreuses critiques, mais ce n’est pas le cas. Pour Jeff Zhang, directeur principal de l’ingénierie matérielle et scientifique en chef de la technologie de charge chez OPPO, il ne faut pas s’attendre à une révolution dans un futur proche.

Pourtant, les alternatives existent, certaines ont déjà été présentées, notamment les batteries au sodium. Mais il y a un fossé entre les solutions envisagées et la concrétisation de batteries destinées à des appareils technologiques.

Faire mieux avec ce que l’on a

Dans l’attente de nouveautés, les fabricants tentent de tirer le meilleur parti des batteries au li-Ion en les améliorant.

Pour Jeff Zhang, il ne faut pas s’attendre à une révolution sur le marché des batteries des smartphones sur le court terme. « De plus, il y a une différence entre la faisabilité et les besoins des utilisateurs. Je ne pense pas que les utilisateurs recherchent un nouveau type de batterie, mais une manière de recharger toujours plus rapidement leur smartphone », nous a-t-il confié. Selon lui, il vaut mieux améliorer les technologies actuelles afin de répondre aux besoins des consommateurs et cela passe par la charge rapide. « L’évolution des smartphones, avec la 5G notamment, fait que les comportements des utilisateurs changent. Ils ont besoin de pouvoir recharger plus vite leur smartphone. »

La firme chinoise vient de dévoiler un chargeur rapide de 125W. Une puissance qui lui permet de recharger la batterie d’un smartphone en 20 minutes seulement.

Les bienfaits de la charge rapide

Si la charge rapide est effectivement la solution aux préoccupations actuelles des consommateurs, elle n’a pas forcément bonne réputation. Nombreux sont les retours et critiques à son encontre. Pourtant, selon Jeff Zhang, ces critiques seraient infondées, en tout cas pour les smartphones et chargeurs du constructeur chinois.

« La charge rapide ne cause aucun dommage sur la longévité d’une batterie. Les critiques à l’encontre de cette technologie sont irrationnelles. La charge rapide pourrait d’ailleurs avoir des effets bénéfiques sur la longévité des batteries grâce aux algorithmes que l’on a mis au point chez OPPO », insiste Jeff Zhang. « Nous veillons également à ce que les fabricants de batteries utilisent les meilleurs composants afin d’assurer la sécurité de nos clients ».

Oppo n’est pas le seul à s’être lancé sur ce segment puisque Huawei, OnePlus ou encore Samsung proposent également des solutions de charge rapide.