C’est Vincent Abry qui le révèle sur son blog: Facebook a été la cible de spams à caractère pornographique et violent.

Des internautes ont reçu, via leur fil d’actualité, des messages comportant des images porno choquantes ou d’une extrême violence. À la suite de cette affaire, le réseau social a décidé d’ouvrir une enquête. Selon Frederic Wolens, porte-parole de Facebook, la menace a d’ores et déjà été identifiée: il s’agissait d’une faille dans le navigateur web et la majorité des spams ont étés effacés du site.

Source: Sophos news

Un exemple du genre de messages que les internautes ont pu lire:

« I saw a dead dog, Justin Bieber [performing a sex act] and a naked grandma, ». « Time to delete facebook »
Traduction : « J’ai vu un chien mort, Justin Bieber dans des positions sexuelles troublantes et une grand-mère nue. Il est temps que je supprime mon compte. »
Beaucoup d’internautes ont en effet exprimé leur mécontentement à la suite de cet incident:

Source: Sophos News

Un groupe revendiquant son appartenance à Anonymous avait annoncé qu’il ferait du 5 novembre le “Kill Facebook Day.” Les attaques ont toutefois été minimes mais la semaine dernière, une vidéo annonçait la création d’un nouveau virus par le groupe pour attaquer Facebook.

Facebook a déclaré que la sécurité du réseau devait être renforcée… Cette attaque intervient quelques semaines à peine après que le réseau social ait fièrement annoncé la mise en place de nouvelles applications pour plus de sécurité.

Ce n’est pas la première fois que des images pornographiques apparaissent comme spam sur le site: il y avait eu une précédente attaque en août 2010. Mais cette fois, les images sont bien plus explicites que l’an dernier.

Gaëlle Moury (St.)