Crédit : Belga.

Lego va augmenter les prix de la plupart de ses sets

La firme danoise explique ces augmentations par “les défis économiques mondiaux actuels de l’augmentation des matières premières”.

Visiblement, la crise économique actuelle ne fait pas de cadeaux ni d’exceptions. Au-delà de l’augmentation du prix des composantes électroniques, le coût désormais plus élevé des énergies fossiles, et dont le pétrole, oblige les fabricants de pièces et jouets fabriqués à partir de ce matériau à revoir leurs tarifs à la hausse.

C’est notamment le cas du fabricant de briques Lego. Malgré une année record et des bénéfices en très nette hausse (2 milliards $ en 2021), la firme danoise va augmenter les prix de la plupart de ses sets Lego dans les prochains jours. On ne parle pas de quelques dollars, mais bien de plusieurs dizaines de dollars en plus, avec des augmentations pouvant atteindre 70 $ pour certains sets. Si vous lorgniez sur un kit, alors ne tardez pas de trop. L’augmentation n’est pas encore effective, mais elle ne saurait tarder.

En juin, à la présentation de ses résultats financiers trimestriels, la firme a publié un communiqué de presse confirmant cette augmentation des prix. “Les défis économiques mondiaux actuels liés à l’augmentation des matières premières et des coûts d’exploitation ont un impact sur de nombreuses entreprises. Comme ces coûts ont continué d’augmenter rapidement, nous avons pris la décision d’augmenter le prix de certains de nos ensembles. Cette augmentation entrera en vigueur en août et septembre.”

Si la crise économique ne date pas d’il y a quinze jours, l’entreprise danoise a avoué avoir tout fait pour ne pas répercuter cette augmentation du coût des matières premières sur les clients, en “absorbant ces coûts pour maintenir la stabilité des prix.”

Des briques fabriquées à partir de pétrole

Visiblement, ce n’était plus possible pour l’entreprise de prendre en charge cette augmentation, d’autant que si les briques sont aujourd’hui composées en grande partie de plastique recyclée, elle reste fabriquée à partir de pétrole. Et vous l’avez sûrement remarqué à la pompe, le prix des énergies fossiles a considérablement grimpé.

Mais de quelle augmentation est-il question au juste ? En fonction du set, le prix augmente entre 6,25 % et… 25 % ! Par exemple, l’ensemble inspiré du célèbre vaisseau AT-AT de Star Wars, composé de 6.785 pièces, passe de 800 $ à 850 $. Même augmentation de prix pour la machine à écrire, qui passe, elle, de 200 $ à 250 $. 

Si certaines plus petites pièces, comme le casque de Dark Vador, n’augmentent que de 10 $ (de 70 $ à 80 $), d’autres voient leur prix sérieusement croître. C’est notamment le cas du château de Poudlard. Actuellement vendu 400 $, il passera dans les prochaines semaines à 470 $. 

Comme indiqué dans le communiqué de presse, les augmentations de prix devraient être effectives à partir du mois d’août, voire de septembre. Ne tardez donc pas de trop avant d’acheter l’ensemble qui vous fait rêver…

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.