Crédit photo : AFP

Netflix est désormais prêt à introduire une formule “avec publicité”

Reed Hastings, le PDG de Netflix, se dit prêt à revoir sa position sur les offres “sponsorisées”. 

Pour la première fois en 10 ans, Netflix perd des abonnés. Le géant du streaming a annoncé ce mardi avoir perdu près de 200.000 abonnés au cours du dernier trimestre. L’abandon du marché russe, la hausse des prix des abonnements aux Etats-Unis et la pandémie auraient tous joués dans la balance. Mardi, en clôture, à Wall Street, le cours de l’action Netflix s’effondrait de 23%.

Le géant du streaming, qui n’a jamais voulu intégrer d’offre sponsorisée par la publicité, se dit aujourd’hui prêt à en discuter. “Nous sommes ouverts à l’idée de proposer des offres plus attractives qui seraient sponsorisées par la pub” a déclaré le PDG du groupe, Reed Hasting. Une première, puisque jusqu’à aujourd’hui, Netflix se refusait à opter pour ce format. L’entreprise va étudier cette question pour tenter de mettre sur pied une offre au cours des deux prochaines années. L’introduction d’une formule sponsorisée représenterait toutefois un changement majeur pour Netflix.

Ted Sarandos, le co-PDG de Netflix, a de son côté déclaré que l’entreprise évaluerait sa position concernant la diffusion d’événements sportifs en direct, un autre changement drastique de position puisque jusqu’à aujourd’hui, Netflix y était complètement opposé.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.