Une moto électrique pliable qui se range sous le bureau

Une fois pliée, elle ressemble à un ordinateur et peut se glisser en dessous d’un bureau.

Le concept de vélos ou de motos pliables n’est pas récent. Récemment, une voiture rétractable a même été présentée. Mais ce modèle de moto électrique va plus loin, en proposant un concept élégant et compact, transportable partout, même sous votre bureau.

Cette moto est construite par la start-up japonaise Icoma et se prénomme Tatamel. Son créateur a commencé en travaillant en tant que fabricant de jouets, où il était chargé de fabriquer des robots changeant de forme. Il a ensuite travaillé dans une start-up d’électroménager et de robots. Ces expériences lui ont permis de développer ce prototype de moto pliable. Avec ce véhicule, la société souhaite apporter une solution aux problèmes de stationnements.

Tatamel est prévu pour être glissé sous un bureau.

Lorsqu’elle est dépliée, la moto mesure 1,23 m de long, 1 m de haut et 0,65 m de large. Lorsqu’elle est repliée, la moto ne mesure plus que 0,7 m de long, 0,68 m de haut et 0,26 m de large.

Des performances moyennes

La moto a une autonomie de 50 km.

Ses performances sont acceptables sans être incroyables. Il possède un moteur de 600W qui lui permet d’atteindre une vitesse maximale de 40 km/h et une autonomie de 50 km. Sa batterie peut également être utilisée comme source d’alimentation pour charger un téléphone par exemple. Le Tatamel est équipé de dispositifs de suspension à l’avant et à l’arrière afin de rendre sa conduite la plus stable possible.

Un look personnalisable

Un écran LCD peut être placé sur le côté.

Le créateur du vélo a également tenu à ce que cette moto soit personnalisable. Elle sera disponible en différents coloris et les plaques sur le côté peuvent être remplacées librement. Le constructeur fait par exemple la démonstration d’un écran LCD latéral et évoque des panneaux solaires.

« Les commentaires ont été très positifs depuis que j’ai dévoilé le prototype. J’ai reçu beaucoup de commentaires de personnes qui souhaitaient avoir un tel vélo », se réjouit le CEO.

Toujours au stade de prototype, aucune date de sortie n’a pour l’instant été communiquée. La moto sera dans un premier temps réservée au Japon.