Virgin Galactic : le tourisme spatial devra attendre

L’entreprise doit améliorer ses vaisseaux spatiaux et reporte les vols commerciaux au 4e trimestre 2022.

Alors que l’année touche à sa fin et que la récente mission NS-18 de Blue Origin a été un succès, des nouvelles moins réjouissantes arrivent du principal concurrent de Jeff Bezos, Virgin Galactic. L’entreprise a en effet été contrainte de réviser son calendrier pour 2022. Son service de tourisme spatial ne pourra pas décoller comme prévu. Il faudra attendre le quatrième trimestre 2022 pour le premier vol commercial de la firme, qui coïncidera avec la mission Unity 25.

La société a ainsi annoncé une réorganisation de son programme de développement. Des travaux d’amélioration du vaisseau spatial VSS Unity sont prévus. Ils pourraient durer entre 8 et 10 mois. Virgin avait à l’origine prévu de terminer la mission de test Unity 23 avant de commencer les travaux, mais certains tests récents ont montré un problème possible de résistance avec certains matériaux utilisés dans les joints structuraux. Les travaux affecteront à la fois le VSS Unity et l’avion de transport VMS Eve. Comme il s’agit d’un problème de fiabilité, ils ne peuvent pas être reportés davantage. Il n’y aura donc plus de vol avant mi-2022. Cette annonce a fait plonger le cours de l’action sur Wall Street.

Le vaisseau VSS Unity a réalisé son premier vol avec des passagers ce dimanche 11 juillet 2021.

La décision de la FAA, l’agence de réglementation de l’aviation civile aux États-Unis, d’arrêter les opérations de Virgin Galactic pendant tout le mois de septembre a également contribué au retard. Cet arrêt avait été imposé afin d’enquêter sur l’incident survenu lors du vol inaugural, auquel Richard Branson, le PDG de Virgin, participait. Le vaisseau spatial avait dévié de l’espace aérien réservé pendant la phase de retour sur terre, mettant en péril la sécurité de l’équipage, et Virgin n’avait pas communiqué correctement sur l’opération. L’arrêt d’un mois a permis à Virgin de mettre à jour les protocoles de communication.

Le projet dearMoon sera le premier vol spatial privé autour de la lune.

2021 a été une année particulièrement importante pour le tourisme spatial et ce n’est pas encore terminé. En effet, le voyage vers l’ISS du milliardaire japonais Maezawa est maintenu pour décembre. Le projet dearMoon est quant à lui toujours prévu pour 2023. Il s’agira du premier vol spatial privé autour de la lune.