Les Talibans ayant pris le pouvoir en Afghanistan, Facebook a instauré des mesures afin de protéger la population afghane, ce qui passe notamment par un verrouillage de compte en un clic.

Comme nous vous le précisions la semaine dernière, ce n’est pas la première action menée par Facebook dans cette situation de crise politique en Afghanistan. En effet, le réseau social avait déjà interdit tout partage de contenus liés aux Talibans.

À présent, l’objectif est de protéger les utilisateurs. Ceux-ci ont désormais la possibilité de verrouiller très simplement leur compte, afin d’empêcher toute personne ne faisant pas partie de leurs contacts de télécharger ou partager les contenus qu’ils postent ou leur photo de profil.

Nathaniel Gleicher, responsable de la sécurité pour Facebook, a tweeté : « Pendant la semaine écoulée, nos équipes ont travaillé jour et nuit pour faire tout notre possible pour aider à garder les gens en sécurité ».

Les utilisateurs de la plateforme qui ne vivent pas en Afghanistan mais qui y ont des contacts sont également invités à vérifier la visibilité de leur liste d’amis afin de la rendre privée.

Sur Instagram, réseau social qui appartient à Facebook, les utilisateurs afghans ont aussi accès à des directives pour verrouiller leur profil et la liste de leurs contacts est momentanément protégée.

Amélie Van Hecke.