Arnaque aux impôts : n’envoyez pas une photo de votre carte d’identité

Prudence si vous recevez un mail concernant vos impôts, il pourrait s’agir d’une tentative d’arnaque.

Les Belges sont à nouveau la cible d’une arnaque par mail. En plus d’une campagne de phishing visant les utilisateurs de PayPal, de faux mails provenant soi-disant des impôts invitent leurs cibles à transmettre leurs informations personnelles afin de recevoir une somme d’argent.

Le mail frauduleux venant soi-disant de « My Belgium », le service public belge en ligne, demande une photo recto verso de votre carte d’identité, une facture prouvant votre résidence, ainsi qu’une photo de vous montrant votre visage avec votre carte d’identité. Des données personnelles sensibles qui pourraient être utilisées à mauvais escient si elles tombaient entre de mauvaises mains. Et c’est notamment le cas ici.

À aucun moment, le SPF Finances ne cherchera à récupérer ce genre d’informations à votre propos, surtout pour vous verser une somme d’argent. En revanche, votre nom, prénom, date et lieu de naissance, mais aussi adresse personnelle sont des informations qui valent de l’or pour des personnes malintentionnées. Elles pourraient les utiliser pour usurper votre identité et faire de nombreux dégâts.

De manière générale, lorsque vous recevez un mail provenant soi-disant d’une institution officielle, connectez-vous sur le site officiel en tapant vous-même l’URL dans un navigateur ou un moteur de recherche. Vous pourrez ainsi vérifier si vous avez reçu le même mail sur votre compte.

Vous pouvez également tout simplement vérifier l’adresse mail de l’expéditeur. Cette information vous permettra très souvent de savoir si oui ou non le mail est authentique et fiable. Dans le cas présent, ce n’est pas le cas puisqu’il a été envoyé avec une adresse qui ne laisse aucun doute : valid@casinomagneten.hemsida.eu.

Plusieurs autres éléments indiquent qu’il s’agit d’une arnaque, notamment le ton utilisé, la ponctuation, ainsi que l’absence de logo du FPS Finances et des informations de contact de l’institution. On vous explique comment éviter les arnaques par mail.