OnePlus mise sur la photographie avec ses OnePlus 9 et 9 Pro

Le groupe chinois s’est allié au spécialiste de la photo Hasselblad. 

Comme Huawei avant lui, OnePlus a choisi de s’allier à un spécialiste de la photo pour améliorer les performances de ses appareils en photographie. Hasselblad apporte ainsi son expertise dans le domaine du traitement de l’image. Le OnePlus 9 Pro se présente bien entendu comme le modèle le plus séduisant du catalogue de la marque. Si côté fiche technique, l’évolution est timide, le design du smartphone évolue beaucoup et surtout, l’appareil devrait être bien plus performant en photographie que ses ancêtres.

La photo a toujours été l’un des points faibles des smartphones OnePlus. Avec le OnePlus 9 Pro, la marque montre toutefois son intention de se positionner comme l’un des leaders dans le domaine de la photographie mobile. On retrouve au dos du smartphone une combinaison de quatre capteurs. Le capteur principal est un capteur Sony IMX789 de 48 Mégapixels (F/1.8). Il intègre une stabilisation optique et un autofocus ultra-performant, basé sur trois technologies combinées. Il est épaulé par un téléobjectif de 8 mégapixels (3,3x), lui aussi stabilisé, un ultra grand-angle de 50 mégapixels (F/2.2) et un capteur monochrome de 2 mégapixels utilisé pour l’analyse des prises de vue. Une combinaison polyvalente qui rapproche le OnePlus 9 Pro du Find X3 Pro d’Oppo. Les principales améliorations concernent toutefois le traitement de l’image, avec un meilleur rendu des couleurs, un meilleur contraste et un mode nuit beaucoup plus performant. Les quelques clichés partagés ces derniers jours par la marque sur les réseaux sociaux montrent un réel potentiel pour les passionnés de photographie. Il faudra toutefois bien sûr vérifier tout cela appareil en main.

La marque chinoise revient plus forte avec un partenariat avec le spécialiste de la photo Hasselblad.

Côté selfies, on retrouve un capteur de 16 mégapixels (f/2.4) beaucoup plus classique.

La fiche technique du 9 Pro reste globalement très proche de celle de son prédécesseur. On retrouve un écran de 6,7″ QHD+ et 120 Hz, un processeur Snapdragon 888, avec un Adreno 660 en soutien et de 8 à 12 Go de RAM selon le modèle sélectionné. Les principales améliorations concernent la connectivité avec de la 5G bien sûr, mais aussi le Wifi 6, le Bluetooth 5.2, la charge ultra-rapide (65W) en filaire et rapide en sans fil (50W) et un USB 3.1. L’écran bénéficie également de quelques améliorations notables avec une luminosité impressionnante de 1300 nits et une réduction de 40% des émissions de lumière bleue.

Côté prix, il faudra compter 899€ pour le modèle 8 Go de RAM + 128 Go de stockage ou 999€ pour le modèle 12 Go de RAM + 256 Go de stockage. Les deux sont disponibles en trois variantes: Morning Mist, Pine Green et Stellar Black.

A côté du OnePlus 9 Pro, on retrouve également le OnePlus 9, qui affiche un tarif plus attractif (699€ pour la combinaison 8 Go RAM +128 Go stockage et 799€ pour les 12 Go de RAM + 256 Go stockage) tout en ne faisant pratiquement aucun compromis au niveau des performances. L’écran est sensiblement plus petit (6,5 au lieu de 6,7″), avec une résolution et une luminosité inférieure (Full HD+ au lieu de QHD+), l’absence de téléobjectif, et une charge sans fil moins rapide (15W contre 55W). Et c’est tout. Le rapport qualité/prix reste donc excellent. Le OnePlus 9 se révèle globalement beaucoup plus performant que le 8T, et se rapproche du modèle Pro. L’inconvénient, c’est que cela induit une hausse de prix de 100€ tout de même.

Le design du smartphone évolue radicalement cette année.

Dans les deux cas, le véritable atout séduction de la marque devrait rester le design de son smartphone, qui évolue de façon très radicale, avec un écran intégral en façade et un design plus moderne pour le dos du smartphone, qui affiche désormais également le joli logo du partenaire Hasselblad près de sa caméra et ose des coloris plus originaux pour sa cuvée 2021. Les coloris Pine Green et Morning Mist pourraient d’ailleurs figurer parmi les tendances de l’année. Le Stellar Black conviendra à ceux qui recherchent un design plus classique.