L’application connait un immense succès sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. 

Une nouvelle application phénomène amuse la toile en ce début d’année 2021. Il s’agit de Toonme, une app qui transforme n’importe qui en personnage de Disney ou de Pixar. Nombreux sont les internautes à avoir testé l’application et à avoir partagé le résultat sur les réseaux sociaux. Certains s’amusent d’ailleurs à appliquer les filtres Disney et Pixar sur des personnalités publiques, dont des stars de cinéma, mais aussi des personnes politiques. Le fait est que les rendus sont particulièrement réussis ou en tout cas amusants.

L’application utilise des algorithmes qui analysent les selfies des utilisateurs et les transforment en cartoon, comme le fait n’importe quel filtre sur Instagram, Snapchat ou autres. Disponible en version web, Toonme propose d’ailleurs plusieurs filtres différents, mais les plus populaires sont évidemment ceux de la firme aux grandes oreilles et de Pixar.

Un concept qui rappelle une autre application de retouches photo, FaceApp. En juillet 2019, l’application de vieillissement avait elle aussi rencontré un immense succès sur la toile, mais avait rapidement fait l’objet de nombreuses critiques concernant sa collecte de données. La nouvelle popularité de Toonme pousse d’ailleurs certains à s’interroger sur la politique de confidentialité du nouveau phénomène.

Quel traitement réservé aux données personnelles ?

« Nous collectons votre nom, adresse e-mail, nom d’utilisateur, informations sur les réseaux sociaux et autres informations que vous nous fournissez lorsque vous vous inscrivez, créez un compte, nous contactez par e-mail ou utilisez nos services », peut-on lire sur le site Internet de l’application, « nous pouvons également obtenir des informations auprès d’autres sociétés et les combiner avec les informations que nous collectons sur les Services ; par exemple, lorsque vous associez votre compte à Facebook, nous pouvons avoir accès à votre nom et à votre photo de profil. »

Un peu plus loin sur la même page, on peut également lire ; « nous pouvons partager vos informations personnelles (et non personnelles) avec des tiers pour vous proposer des publicités pertinentes (découvrez comment les partenaires publicitaires collectent et utilisent les données) et commercialiser nos produits, mais nous ne vendrons pas vos informations personnelles ».

Autant dire que Toonme se sert allègrement dans vos données personnelles, mais cela reste malgré tout limité par rapport à FaceApp qui indiquait pouvoir disposer des données sur ses utilisateurs de manière irrévocable et perpétuelle. Il vaut tout de même mieux savoir à quoi on s’expose en créant un compte sur l’application.

Toonme précise tout de même que « les photos et les résultats originaux sont automatiquement supprimés des serveurs deux semaines après la dernière interaction ». La politique de confidentialité de Toonme n’a rien d’exceptionnel, beaucoup d’applications de retouches photo appliquent le même type de condition d’utilisation. D’ailleurs, les développeurs de Toonme proposent de nombreuses autres applications du même genre, avec d’autres filtres.

On notera qu’il est tout à fait possible de profiter de l’application phénomène du moment – un hashtag a été mis en place #ToonmeChallenge – sans pour autant créer de compte ni partager de données personnelles. Il suffit de se rendre sur la version web de l’app.