À l’image du reste du monde, la nouvelle fournée d’emojis a été impactée par la pandémie de coronavirus.

Les émojis masqués ne feront pas leur apparition en 2021. La raison à cela est simple, le consortium dédié aux émojis a mis sur pause la soumission de nouvelles émoticônes. C’est pourquoi les nouveaux bonhommes qui feront leur apparition en 2021 ne proposeront pas de version masquée.

La nouvelle fournée sera d’ailleurs limitée et sensiblement similaire à celle de cette année. Officiellement, il y aura 217 nouvelles émoticônes, mais dans les faits, il s’agira surtout de nouvelles déclinaisons de couleurs pour des émojis préexistants. Une bonne chose en termes d’inclusion puisque cela permettra d’inclure tout type d’individus, mais aussi tous les types de couples.

En réalité, les « vrais » nouveaux émojis se comptent sur les doigts d’une main puisqu’ils sont au nombre de 5. La nouvelle fournée d’émojis qui sera déployée dans le courant 2021 introduira donc un visage qui souffle de fatigue, un bonhomme perdu dans les nuages (confusion), un émoji avec des yeux en spirales (fatigue, étourdissement), un cœur brisé réparé avec un bandage et un cœur en flamme.

Le consortium Unicode a rappelé sur Twitter qu’il était une association de bénévoles et qu’en raison de la crise du coronavirus, la prochaine mise à jour d’émojis serait particulièrement limitée. Il faudra patienter jusque 2022 pour voir apparaitre davantage de nouveaux émojis, dont – certainement – des émoticônes masquées.