La télévision permet d’afficher des images qui semblent flotter dans les airs grâce à son écran transparent.

Aujourd’hui, la qualité d’affichage n’est plus le principal aspect sur lequel les téléviseurs modernes se différencient. Dorénavant, les télévisions sont de véritables éléments de décors à part entière, c’est pourquoi les constructeurs innovent tant sur le fond que sur la forme. Et sur ce point, Xiaomi vient de frapper un grand coup en dévoilant le Mi TV Lux Transparent Edition, un téléviseur transparent.

Ce dernier exploite la technologie TOLED (transparent OLED) qui permet, comme son nom l’indique, de rendre le panneau OLED transparent. Cette technologie ne l’empêche pas d’afficher des noirs très profonds, selon le constructeur chinois. D’une diagonale de 55 pouces, le téléviseur affiche avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz, des couleurs 10 bits pouvant générer jusqu’à 1,07 milliard de combinaisons avec un temps de réponse d’une milliseconde, assure Xiaomi.

S’il n’est pas le premier téléviseur à exploiter la technologie TOLED – LG l’avait déjà fait en 2016 -, le Mi TV Lux Transparent Edition sera le premier à être commercialisé auprès du grand public. D’ailleurs, au-delà de l’aspect technologique, on peut tout de même se demander si un tel téléviseur a bien sa place dans un salon ou une chambre « Les images qu’il affiche semblent flotter dans les airs, fusionnant le virtuel et le réel pour apporter une expérience visuelle sans précédent », indique Xiaomi.

Outre sa dalle transparente, le Mi TV Lux Transparent Edition déçoit quelque peu puisqu’il ne s’agit en réalité que d’un téléviseur Full HD affichant 1920 pixels par 1080.

Cette œuvre d’art, comme la qualifie Xiaomi, semble avant tout être un produit pour mettre en lumière les progrès techniques du constructeur, mais aussi pour fêter les 10 ans de la marque.

Le téléviseur n’est malheureusement prévu que pour le marché chinois. Il sera commercialisé à partir du 16 août prochain au prix de 49.999 yuans, soit 6.130 €.