La chaîne du président américain a été suspendue pour « contenus haineux ».

C’est la guerre entre les réseaux sociaux, autres plateformes populaires sur la toile et le Président Trump. Après que Twitter ait jugé plusieurs de ses tweets de Donald Trump d’incitations à la haine, c’est au tour de Twitch, la plateforme de stream d’Amazon, de réagir aux contenus de Donald Trump. Cette dernière a suspendu temporairement le compte du président américain en raison des contenus haineux qu’il partageait sur sa chaîne.

« Les comportements haineux ne sont pas permis sur Twitch. En accord avec nos règles, la chaîne du président Trump a été temporairement suspendue (…) et les contenus incriminés ont été retirés », a indiqué un porte-parole de Twitch. L’année dernière, lorsque l’homme d’affaires est arrivé sur Twitch, la plateforme avait indiqué à ce dernier et à son équipe de communication qu’elle ne ferait aucune exception pour les personnalités politiques. Tous les utilisateurs sont soumis au même règlement. « Nous ne faisons pas d’exception pour le contenu politique ou d’actualité et nous allons sévir sur le contenu qui va à l’encontre de nos règles », a affirmé le porte-parole de Twitch à The Verge.

La suspension de la chaîne de Donald Trump est due à plusieurs commentaires formulés par Donald Trump lors de meetings republiés sur Twitch. Les commentaires visant la communauté mexicaine ont été jugés racistes par la plateforme de stream entraînant le bannissement temporaire de la chaîne.

Si Donald Trump a toujours pu s’exprimer comme il le souhaitait sur Internet sans être inquiété, les récentes manifestations contre les violences policières et le racisme ambiant aux États-Unis ont poussé les réseaux sociaux et autres plateformes en ligne à se montrer plus stricts par rapport aux commentaires haineux.

La chaîne de Donald Trump devrait réapparaitre très prochainement sur Twitch.