Au bout de 18 mois, Google supprimera automatiquement les données collectées sur ses utilisateurs.

La firme de Mountain View renforce ses paramètres de confidentialité, point sur lequel elle a régulièrement été critiquée, en proposant une option de suppression automatique aux internautes. Désormais, l’historique de recherche et de localisations des nouveaux utilisateurs de Google sera supprimé au bout de 18 mois. Avec cette nouvelle option, Google tente en quelque sorte de regagner la confiance de ses utilisateurs et des autorités, après avoir fait l’objet de plusieurs amendes pour violation de la vie privée de ses utilisateurs.

Nous pensons que les produits ne devraient conserver vos informations qu’aussi longtemps qu’elles vous sont utiles“, s’est exprimé Sunchar Pichai, PDG de Google, dans un billet de blog. Ce dernier a également ajouté qu’en procédant de la sorte cela permettait de “conserver moins de données par défaut“.

Vos données d’activité seront automatiquement et continuellement supprimées après 18 mois, au lieu d’être conservées jusqu’à ce que vous choisissiez de les supprimer“, a expliqué Sunchar Pichai. Un automatisme qui sera effectif pour les nouveaux propriétaires de compte Google. Pour les autres, l’option était déjà disponible depuis les paramètres de leur compte. Ils peuvent ainsi choisir de supprimer automatiquement leurs données tous les trois ou 18 mois. La nouvelle politique de Google permet de mettre en lumière cette option. Les nouveaux propriétaires de compte Google pourront évidemment choisir le délai de trois mois au bout desquels leurs données seront supprimées. La période de 18 mois étant adoptée par défaut.

Une politique qui sera également valable sur YouTube, filiale de Google, mais le délai de suppression automatique des recherches sera de 36 mois. Les utilisateurs pourront réduire ce délai à 3 ou 18 mois depuis les paramètres de leur compte.

En parallèle de cette annonce, le PDG de Google et de sa maison mère, Alphabet, a indiqué que la confidentialité au sein de ses services serait renforcée. Les paramètres de confidentialité seront plus facilement accessibles et le mode incognito sur Chrome sera renforcé. La navigation privée de Google sur son navigateur web avait en effet été récemment critiquée pour avoir collecté des données sur ses utilisateurs.