A Ottignies Louvain-La-Neuve, plus moyen de capter la 5G. 

Plusieurs communes wallonnes ont demandé la suspension du réseau 5G de Proximus, nous a confirmé l’opérateur cet après-midi.

“Plusieurs communes ont été très surprises qu’on ait lancé la 5G avant même d’avoir une licence” explique Haroun Fenaux, le porte-parole de Proximus. “Actuellement, il y a une trentaine de communes dans lesquelles la 5G est active. Aucune commune au nord du pays n’a eu de problème avec la 5G.” En Wallonie, plusieurs communes ont demandé la suspension du réseau. Selon Datanews, la commune d’Ottignies aurait ainsi jugé le déploiement de la 5G “pas approprié” au vu du contexte actuel et aurait été l’une des premières à demander la suspension du réseau 5G de Proximus.

“Durant le confinement, la Région Wallonne a modifié un certain nombre de lois et a donné du temps aux communes pour pouvoir répondre aux permis d’environnement envoyés. Certaines d’entre elles ont été surprises. Ce qu’elles n’ont pas compris, c’est qu’on a utilisé la même technologie, les mêmes antennes et les fréquences existantes, sans différence aucune en matière d’émission” assure le porte-parole de l’opérateur.

Comme nous vous l’avions précédemment expliqué, la 5G de Proximus n’est en réalité pas une vraie 5G mais une première étape dans cette direction. Vous retrouverez plus d’explications à ce sujet ici.