GiveActions propose aux citoyens d’aider des associations en regardant de courtes vidéos sponsorisées par des entreprises vertes ou sociales. En regardant ces vidéos, les utilisateurs versent de l’argent gratuitement à des projets d’associations. Une récolte de fonds qui se fait gratuitement et depuis chez soi. Un processus adéquat face à des citoyens confinés.

Les fondateurs de la startup GiveActions s’adaptent au confinement. Gaspard Merten, Elias Printz et Maxime Van Der Meerschen lancent un projet de soutien au personnel médical “en première ligne dans la lutte mondiale contre le coronavirus. Les soutiens iront à la récolte de fonds de l’OMS, pour lui assurer un accès au matériel, aux informations et aux capacités de recherche nécessaires explique la startup dans un communiqué.

C’est avec beaucoup d’émotion que nous voyons les applaudissements de la population belge à 20h pour le dévouement de ces médecins et infirmier.e.s.” explique Maxime Van Der Meerschen. “Mais ce n’est pas suffisant !” souligne-t-il.

Confinés chez eux, les utilisateurs peuvent regarder ces courtes vidéos de publicités pour récolter de l’argent gratuitement. Selon la startup, “avec les mesures de confinement, la population a du temps, mais se sent impuissante face à la maladie“.

Crédits photo : GiveActions

Les fonds sont dédiés à quatre objectifs. Faire parvenir les fournitures essentielles au personnel médical comme des masques ou des gants. Qu’ils aient accès à toutes les informations scientifiques pour pouvoir prévenir l’infection et se protéger. Soutenir les efforts à la recherche d’un vaccin. Et enfin, “permettre à tous les pays de suivre et de détecter la maladie en renforçant les capacités de laboratoire par la formation et la fourniture de matériel“.

Pour participer, les utilisateurs doivent s’inscrire (gratuitement) via l’application sous Android et iOS. Ou via la web app. La possibilité de faire un don financier directement à l’OMS est évidemment possible, directement sur le site de l’OMS.

C’est la seconde fois que la startup GiveActions répond à une situation tendue. En janvier dernier, les trois fondateurs ont lancé un projet d’urgence face aux incendies dévastateurs en Australie.