Après s’être lancé dans les smartphones, les tablettes et une multitude de produits technologiques, le géant des sites de ventes en ligne pourrait tenter sa chance en tant qu’opérateur mobile aux États-Unis.

Selon Reteurs, l’entreprise de Jeff Bezos ferait de l’œil à un nouveau marché, celui des télécommunications, et pourrait devenir un opérateur mobile. Bien que ce type de marché exige des investissements importants, notamment en termes de développement des infrastructures et réseaux, celui-ci s’avère aussi très rentable.

Pour se lancer dans cette nouvelle aventure, Amazon serait sur le point de racheter Boost, un opérateur mobile virtuel américain, détenu pour l’instant par Sprint. Ce dernier chercherait justement à se séparer de Boost afin de pouvoir fusionner avec l’opérateur T-Mobile.

En rachetant cet opérateur mobile virtuel, Amazon profiterait du réseau T-Mobile pendant au moins 6 ans, une aubaine pour le géant américain.

L’apparition d’Amazon sur le marché des abonnements téléphoniques n’a rien de surprenant. L’entreprise de Jeff Bezos cherche régulièrement à se développer en proposant toujours plus de produits et services propres, notamment Amazon Prime.

Amazon avait déjà essayé de se lancer sur le marché de la télécommunication en proposant ses propres smartphones, mais ce fut un véritable échec. Ici, avec une offre mobile, le géant du web pourrait facilement se faire une place sur le marché en profitant des installations de Sprint et devenir concurrentiel au fil des années. Histoire à suivre.