La célèbre Mona Lisa reprend vie cinq siècles après avoir été immortalisée par Léonard de Vinci grâce aux nouvelles technologies. Une intelligence artificielle développée par Samsung est capable d’animer le visage de la Joconde. Le résultat est bluffant.

Les équipes de chercheurs du Samsung AI Center ont réussi la prouesse d’insuffler la vie à des tableaux. Une prouesse technologique rendue possible grâce à une intelligence artificielle. Les chercheurs ont expliqué comment ils y étaient arrivés dans un article publié dans la revue scientifique Arxiv.

Pour animer le visage emblématique de Mona Lisa, les chercheurs ont créé un modèle de reconnaissance faciale capable de copier les animations d’un visage et de les appliquer à une image fixe.

Grâce au machine learning, l’intelligence artificielle a pu s’entraîner à assimiler, comprendre et reproduire les mouvements d’un visage afin de l’appliquer à celui d’un tableau ou d’une photo.

L’intelligence artificielle de Samsung est capable de simuler les mouvements de la tête sur base d’une seule et unique image fixe. Elle peut ainsi faire parler la Joconde ou lui faire fermer les yeux. L’I.A. arrive à combler les parcelles qui lui manquent à partir du modèle vivant.

Le résultat n’est pas parfait, mais reste très impressionnant. Ce genre de technologie progresse depuis quelques années et les résultats sont très prometteurs, mais elle comporte aussi des risques. Le deep fake est l’un des gros risques de cette technologie. Pour rappel, le deep fake consiste à utiliser le visage de quelqu’un pour le coller à celui d’une autre personne pour lui faire dire ou faire faire des choses. Cela peut donner lieu à des manipulations politiques ou à des films pour adultes mettant en scène une copie de personnalités connues.