Le pire a été évité lors du désastreux incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Cela implique de longs et de coûteux travaux de restauration et il se pourrait qu’un jeu vidéo puisse faciliter cette lourde tâche.

Il va être nécessaire, lors de la reconstruction de Notre-Dame, de s’appuyer sur le maximum de documents possibles afin de récréer le monument le plus fidèlement possible.

S’il paraît évident que l’on considère avant tout l’utilisation d’archives photo ou vidéo, rien ne sera aussi précis que des modèles 3D. C’est justement ce qui a été réalisé par le passé pour le jeu Assassin’s Creed Unity.

Le titre d’Ubisoft prend place lors de la Révolution française et se déroule au sein de la ville de Paris au XVIIIe siècle. L’équipe derrière cet épisode Unity a su reproduire la ville et son architecture avec une extrême précision, ce qui est justement l’une des marques de fabrique de la série.

Un soin tout particulier a d’ailleurs été accordé à Notre-Dame et le détail a même été poussé jusqu’à l’emplacement exact des briques. Il aura ainsi fallu près de 2 ans de travail à Caroline Miousse, level-artist sur Assassin’s Creed Unity, pour réaliser un double numérique de manière minutieuse.

L’architecture intérieure et extérieure a été reproduite avec exactitude et l’édifice n’a jamais été aussi bien répliqué que dans ce jeu. Les œuvres d’arts n’ont cependant pas pu être répliquées puisqu’elles sont protégées et interdites de toute reproduction.

Ubisoft, éditeur et développeur du titre semble encore posséder toutes les photos et les archives utilisées comme base, tout comme les modèles 3D créés pour le jeu, de toute évidence.