Chargé en sorties, le mois de janvier 2019 aura été l’occasion de découvrir quelques suites particulièrement attendues et de se replonger dans des titres du passé. Petit tour d’horizon des meilleurs jeux sortis en janvier.

Resident Evil 2 (Xbox One, PS4, PC)

Avec Resident Evil 2, Capcom nous livre un remake comme on aimerait en voir plus souvent, qui respecte parfaitement l’œuvre originelle tout en n’ayant pas peur d’introduire de grosses nouveautés au niveau du gameplay, avec l’introduction de nouvelles armes, comme le couteau, qui devient vite un accessoire indispensable pour survivre dans un Raccoon City qui a été dévasté par le virus T, et de moderniser la prise en main, avec des caméras qui suivent désormais le joueur dans ses déplacements et le plongent littéralement au cœur de l’horreur. Graphiquement, le titre exploite également tout le potentiel des consoles actuelles en proposant une expérience de jeu glaçante de réalisme. Le pari était risqué. Le résultat est largement à la hauteur de nos attentes. Une chose est sûre : Resident Evil n’a pas fini de nous faire frissonner! Lire notre test complet.

Kingdom Hearts 3 (Xbox One, PS4, PC)

Treize années après le deuxième volet, Kingdom Hearts 3 apporte enfin le point final à une saga démarrée il y a presque 20 ans. Une longue attente qui valait le coup puisque ce troisième chapitre s’insère parfaitement dans la lignée des aventures de Sora, restant fidèle à l’ADN de l’oeuvre originale tout en apportant de nombreuses améliorations souhaitées et nouveautés intéressantes. Le joueur pourra profiter d’une plus grande liberté de mouvement et d’un level design variable entre les différents mondes explorés. Néophytes et fans se laisseront facilement porter par cet univers enchanteur, mélangeant Final Fantasy et Disney, sur fond de quêtes existentielles pour sauver ses amis et le Royaume de Mickey, et ce, malgré une histoire toujours plus complexe à assimiler. L’enchantement des mondes Disney et Pixar fera presque oublier les quelques points faibles du jeu, notamment l’illisibilité des combats à cause des animations trop gargantuesques des nouvelles attaques (Attractions) et une caméra parfois difficile à maîtriser. Au final, le très attendu Kingdom Hearts 3 se montre à la hauteur des espérances des fans. Lire le test.

Ace Combat 7 : Skies Unknown (Xbox One, PS4, PC)


Attendu au tournant, le dernier volet de la série des Ace Combat ne déçoit pas avec ses graphismes photoréalistes, ses missions passionnantes et sa prise en main efficace. On oublie les impairs du sixième volet pour redécouvrir un jeu de combats aériens à l’ancienne, très cinématographique et terriblement efficace. Difficile de trouver quoi que ce soit à redire, si ce n’est peut-être le manque de sensations lors des longs trajets et quelques missions en deçà. Pour le reste, Namco Bandaï nous livre un titre d’une rare efficacité, qui saura à la fois séduire les fans de la franchise et les nouveaux venus. On notera au passage que la version PS4 du jeu se montre plus intéressante que la version Xbox One en raison de la présence d’un mode VR. Lire le test complet.

Tales of Vesperia : Definitive Edition (Xbox One, PS4, PC, Switch)

Si elle ne convainc pas totalement – la faute en grande partie à son prix qui frôle les 50€ -, cette réédition de Tales of Vesperia n’en reste pas moins un incontournable pour les amateurs de JRPG qui étaient passés à côté de cette pépite au moment de sa sortie. Avec son aventure de près de 50 heures, sa direction artistique exemplaire, ses décors variés et son gameplay riche et dynamique, Tales of Vesperia est un jeu de rôle à part, qui est parvenu à se forger sa propre identité et qui mérite dès lors que l’on s’y intéresse, même 10 ans après sa sortie. Si le titre a vieilli graphiquement, il n’en conserve pas moins une aura particulière. Regrettable toutefois qu’aucun ajout ne justifie le prix – particulièrement élevé – de cette réédition, qui aurait probablement mérité un travail plus en profondeur. Lire le test complet.

New Super Mario Bros U. Deluxe (Switch)

Simple portage du jeu sorti sur WiiU, cette réédition “Deluxe” de New Super Mario Bros U. déçoit par l’absence de contenu inédit et un prix de vente un peu trop élevé… L’achat de ce portage de New Super Mario Bros. U sur Switch ne se justifie qu’auprès des joueurs qui seraient passés à côté du titre à l’époque. Sans surprise ni grande originalité, le titre demeure un platformer 2D solide dans la grande tradition des Mario, avant tout destiné aux fans de la première heure et aux nostalgiques. La présence de l’extension New Super Luigi U. ainsi que de nombreux modes de jeux à partager en famille ou entre amis ajoutent néanmoins une bonne dose de convivialité et de challenge pour les joueurs de tous poils. Lire le test complet.