Le budget productions originales de Netflix ne cesse d’augmenter pour attirer de nouveaux abonnés. Cette coûteuse entrave aux finances s’élèverait à 15 milliards de dollars cette année.

À l’heure où les plateformes de streaming vidéo se multiplient, chacune développe des solutions pour conserver sa communauté d’abonnés et éviter qu’elle ne migre chez la concurrence.

Alors que Disney a retiré certaines de ses productions de Netflix en vue de l’ouverture de sa propre plateforme baptisée Disney+ ; que WarnerMedia et NBCUniversal s’apprêtent à débarquer sur le marché, le SVOD au N rouge contre-attaque avec une augmentation de son budget consacré aux contenus originaux.

Cette tendance à gonfler l’argent alloué à ses productions n’est pas vraiment neuve, on l’observe d’ailleurs d’année en année. Le rapport des résultats financiers du quatrième quadrimestre de 2018 de l’entreprise indique des dépenses à hauteur de 12 milliards de dollars pour la production de contenu. Ce chiffre s’élevait seulement à 9 milliards de dollars un an plus tôt.

Les analystes de Wall Street prévoient que le budget serait de 15 milliards de dollars pour cette année. Le chiffre de 18 milliards de dollars est même avancé pour 2020. Autrement dit, on observe un bond de 3 milliards de dollars chaque année si ces prédictions s’avèrent exactes.

On a plutôt envie de donner raison aux analystes américains puisque le directeur de la section cinéma de la plateforme a annoncé que Netflix produirait 90 films originaux par an, avec un budget qui pourrait parfois flirter avec les 200 millions de dollars.

Avec le succès des récents Bird Box et Roma, la firme a su prouver que son savoir-faire ne réside pas seulement dans la quantité mais qu’elle est capable de qualité en matière de films. Côté séries, la plateforme n’a plus vraiment à faire ses preuves puisque le haut des classements des meilleures séries sont squattés par Netflix.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.