Oubliez Loki méchant, dites bonjour à Loki envoûté. Pour coller au quatrième volet d’Avengers, les scénaristes du MCU affirment que le prince d’Asguard était en réalité manipulé par la pierre de l’esprit lors du premier film de la saga.

Difficile de savoir ce qui se cache derrière la tête de Loki, l’Asguardien passé maître de l’art de l’illusion possède une personnalité complexe qui l’a tiraillé toute sa vie entre amour et haine de son frère Thor.

Peu avant de mourir dans le dernier volet de la saga Avengers, Loki trompe tout le monde une fois de plus, laissant planer un gros point d’interrogation sur qui il est vraiment. Cela ne retire en rien le mal qu’il a pu commettre en tentant de prendre le contrôle de la Terre lors du premier volet d’Avengers ou encore d’Asguard durant les événements de Thor : Ragnarok.

Pour mieux coller à l’histoire du prochain opus d’Avengers, les scénaristes du Marvel Cinematic Universe ont décidé de balayer d’un revers de la main la personnalité complexe du prince asguardien.

En réalité, Loki n’est pas fondamentalement mauvais, il aurait simplement été manipulé par la pierre de l’esprit enchâssée dans son sceptre. C’est elle qui l’aurait poussée à s’en prendre à la Terre et haïr son frère Thor lors du premier film des Avengers. Ça ne l’a toutefois pas empêché de le trahir à plusieurs reprises dans les films qui ont suivi, malgré l’absence de la pierre de l’esprit.

Il y a fort à parier pour que la sortie prochaine d’une série centrée autour de Loki ait eu un rôle à jouer dans ce revirement biographique. Un doute plane donc toujours autour de la mort du prince, on ignore par quelle pirouette scénaristique le personnage pourrait être réintroduit dans la saga.