La voiture du futur est en route, Hyundai a dévoilé lors d’un salon une technologie de déverrouillage et de démarrage par empreintes digitales. Le système permettra même de reconnaître le chauffeur et de régler la voiture en fonction de la personne qui s’installe au volant.

La détection des empreintes digitales tend à se généraliser avec l’avènement de cette technique dans les smartphones. Il était évident qu’un tel système finirait par trouver sa place dans les voitures. De quoi satisfaire les experts en perte de clés, s’il y a bien quelque chose que l’on n’oublie pas en sortant de chez soi, ce sont nos doigts.

Lors d’un salon automobile chinois, Hyundai a dévoilé la technologie Fingerprint que l’on peut simplement traduire par “empreinte digitale”. Des capteurs sont intégrés dans les poignées de porte ainsi que sur le bouton d’allumage. Il sera donc autant possible de déverrouiller la voiture par une simple pression du doigt que de la faire démarrer d’un geste.

Reconnaître son chauffeur au toucher

Le constructeur sud coréen a pensé à ceux qui partagent leur voiture puisqu’il sera possible d’enregistrer les empreintes de plusieurs personnes qui pourront chacune déverrouiller les portes et enclencher le contact. L’engin déterminera par ailleurs qui est au volant et ajustera la hauteur des rétroviseurs et la position des sièges en conséquence.

Reste qu’il ne faudra pas jeter sa clé aux ordures, le système n’étant pas infaillible. Le constructeur automobile annonce un taux d’erreur d’1 sur 50.000. Une marge relativement faible, mais pas assez rassurante aux yeux de tous les clients pour un engin d’une valeur avoisinant les 30.000€.

Hyundai indique que le système sera introduit sur le modèle SUV Santa Fe dont le lancement est prévu dès le début de l’année prochaine. On se réjouit d’ores et déjà de voir s’installer les capteurs d’empreintes sur d’autres modèles produits par d’autres marques.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.