Le prix d’une course dans la voiture d’un chauffeur Uber peut grandement varier selon l’heure, le jour et les conditions de trafic. Inspiré par le modèle économique d’Amazon Prime, Uber propose dorénavant une formule d’abonnement à ceux qui veulent payer toutes leurs courses au tarif le plus bas.

Amazon Prime, c’est cette offre qui permet aux acheteurs les plus assidus de la plateforme de bénéficier d’avantages tels que la livraison plus rapide et l’accès à certains services dont le streaming vidéo et musical hébergé par Amazon, le tout au prix d’un abonnement mensuel ou annuel.

Dans le cas d’Uber, la formule est légèrement différente : les utilisateurs payent un abonnement mensuel, non pas pour bénéficier de bonus, mais pour maintenir un prix plancher pour chacune de ses courses. Le “Ride Pass” n’est pour l’instant disponible que dans cinq villes américaines : Los Angeles, Austin, Orlando, Denver et Miami. La formule coûte 15$ chaque mois, à l’exception de Los Angeles ou il faut débourser 10$ supplémentaire.

Alors, l’option en vaut-elle la peine? Tout dépend du nombre de courses effectuées sur le mois. Le tarif peut s’avérer avantageux pour un utilisateur de la plateforme habitué à utiliser les services d’Uber en pleine heure de pointe. Le Ride Pass est l’assurance de payer le même prix en toutes circonstances. Aucune contrainte n’est imposée sur l’abonnement, il peut être résilié à tout instant.

Uber s’est déjà essayé à ce genre d’exercice en proposant notamment un abonnement qui offrait 20 à 40 courses au prix minimum, une formule finalement abandonnée par l’entreprise américaine Quant à savoir si le Ride Pass débarquera bientôt chez nous, tout dépendra du succès de celui-ci dans les cinq villes-test.