Après les baskets autolaçantes de Nike, c’est au tour d’Asics d’innover avec des chaussures de sport allant au micro-ondes pour une personnalisation possible en seulement quelques secondes, directement en magasin.

Asics

En phase de test chez Asics, la technique repose sur des billes de plastique disposées dans un moule qui est ensuite enfourné. La chaleur d’un micro-ondes est alors utilisée pour fusionner les différents éléments de la semelle en une quinzaine de secondes.

Cette technologie développée avec le laboratoire taïwanais Tayin Research promet une personnalisation quasi-illimitée des chaussures pour un coût quasiment stable pour la marque. Une pratique également écologique puisqu’elle consommerait 90% d’énergie de moins que le système traditionnel par injection.

L’équipementier nippon voudrait rapidement voir arriver la technique dans ses boutiques, dès que la méthode sera parfaitement au point.