Trump veut-il pousser les directeurs de Microsoft, Apple, Amazon… à obtempérer ou est-il ouvert aux négociations ?

Crédit : D.R.
Crédit : D.R.

Trump a organisé une réunion où il recevait les CEO des différentes entreprises technologiques du pays. Lors de celle-ci, ce sont Tim Cook, Larry Page, ou encore Elon Musk qui se sont installés à la table du futur président des Etats-Unis. Au cours de cette rencontre qui aura duré deux heures, les interlocuteurs ont évoqué la création d’emplois et la relance économique.

Comme tout bon politicien, Donald Trump a commencé par vanter les mérites de ses invités avant d’entrer dans le vif du sujet. Il s’est dit satisfait de la présence des CEO dont il avait pu s’attirer les foudres lors de sa campagne électorale. A ce propos, rappelons qu’il avait fortement critiqué Amazon et qu’il avait appelé publiquement au boycott d’Apple.

Ensuite, il a mis en avant le fait que des deals commerciaux équitables seraient de mise dans le futur afin de rendre plus faciles les transactions financières : “parce qu’il existe beaucoup de restrictions et de problèmes”.

Si les détails de cette réunion n’ont pas été divulgués, des rapports prétendent que l’immigration et l’emploi ont été au centre des discussions. Logique quand on connait la volonté de Trump de pousser certaines firmes comme Apple à relocaliser ses usines aux USA au détriment de la Chine.

Aussi, Jeff Bezos (Amazon) a déclaré que la stratégie de Trump était de créer un nombre important de nouveaux emplois à travers tout le pays, et ce dans tous les secteurs.

Quoi qu’il en soit, il reste encore beaucoup à faire pour Trump. Et c’est dans cette optique qu’il était prévu pour lui de rencontrer Tim Cook et Elon Musk lors de meetings privés. Cependant, aucune information n’a filtré à ce propos.