L’espérance de vie des disques SSD externes dépasserait rarement deux ans

Si vous comptiez investir prochainement dans un SSD externe, une étude publiée par KoreLogic pourrait bien remettre en question votre achat. Selon un expert en informatique, l’espérance de vie des disques SSD externes dépasserait rarement deux ans.

ssd

S’il est beaucoup plus rapide que le disque dur classique, plus résistant et plus performant, le disque SSD présente néanmoins un énorme défaut : son espérance de vie dépend en grande partie de son utilisation. Plus il est utilisé, et chauffe, plus il est supposé durer dans le temps… Et s’il est donc tout à fait possible de tenir plusieurs années avec un disque SSD intégré à un ordinateur portable ou une tablette, l’espérance de vie des disques SSD externes aurait tendance à s’avérer nettement inférieure à celle des disques durs traditionnels…

Selon KoreLogic, l’espérance de vie d’un SSD stocké « à froid » dépasserait péniblement deux années. Pour ne pas perdre leurs données, les disques SSD ont besoin d’un accès permanent à une source d’électricité. Par conséquent, les modèles externes courent plus de risques que les modèles embarqués.

Plus inquiétant, Korelogic précise que la capacité de stockage des données des SSD externes serait réduite de moitié à chaque fois que la température moyenne augmente de 10 degrés, ce qui signifie qu’il est préférable de stocker son disque SSD dans un environnement assez froid pour booster son espérance de vie de quelques mois…

Le spécialiste précise que si le SSD est devenu un outil incontournable en informatique, il est préférable d’opter pour un disque dur externe si vous n’accédez qu’occasionnellement aux données. De quoi refroidir les ardeurs de certains acheteurs qui voyaient en lui le digne successeur du disque dur…

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.