Nouveau venu sur le marché des services de VOIP, WhatsApp défie Skype et Viber en proposant à ses utilisateurs de passer des appels gratuits en utilisant soit un réseau Wifi, soit leur abonnement en Data.

call

Comme Skype, WhatsApp permet désormais de passer des appels vocaux à ses amis sans devoir utiliser le crédit de sa carte SIM.

Accessible uniquement aux propriétaires de smartphone Android pour le moment (la mise à jour sera déployée ultérieurement sur iPhone et Windows Phone), la fonctionnalité permet d’appeler n’importe quel contact ayant déjà mis à jour son application en appuyant sur le nouveau bouton d’appel, qui apparaît à droite, à côté du nom du contact dans une conversation. Très simple à utiliser, la fonctionnalité reprend dans les grandes lignes le concept de Skype, avec néanmoins quelques barrières. Il est par exemple impossible d’appeler un numéro de portable ou un numéro fixe, puisque le service appelle uniquement le compte WhatsApp d’un autre utilisateur et que l’entreprise américaine ne propose pas encore de service payant. De la même manière, il n’est pour l’instant pas question de voir son correspondant en utilisant la caméra frontale de son smartphone pour un vidéochat.

Lors d’un appel, WhatsApp affiche uniquement la photo du contact, ainsi que trois boutons d’action, qui permettent de contrôler le volume, envoyer un message manuscrit ou couper le son du micro.

Au cours de la demi-douzaine d’appels passés pour tester le service, nous avons remarqué que la qualité des appels était très variable, et ce aussi bien en 4G que via le Wifi.

Très limité au niveau des fonctionnalités, et pas encore très stable, le service d’appels de WhatsApp est loin de faire l’unanimité. Gageons néanmoins que le service s’améliorera au fil des mises à jour.