Google s’engage pleinement dans le développement du nouveau standard de connexion filaire et, à l’instar d’Apple et de son très récent MacBook, l’exploite au sein de son dernier ordinateur portable.

google-chromebook-pixel

Le nouveau Chromebook Pixel est né. Entre 999 et 1299 dollars américains selon la configuration choisie, l’appareil s’inscrit dans la lignée du Pixel original dévoilé il y a plus de deux ans. Il se veut l’écrin idéal, et relativement luxueux, pour valoriser la plateforme Chrome OS dont l’évolution reste soutenue, mais encore insuffisante pour les consommateurs qui dépassent l’utilisation du web. Le portable est architecturé autour d’un processeur Intel i5 ou i7, avec 8 ou 16 Go de RAM, un espace de stockage de 32 ou 64 Go et une batterie capable de tenir 12 heures. L’écran tactile de 12,85 pouces propose une résolution de 2560 x 1700 pixels.

Toutefois, Google consacre une large partie de son communiqué à l’apparition de deux ports USB de type C, réversibles et capables de gérer des débits de données de 5Gbps, une sortie vidéo en 4K et un flux énergétique de 60 watts. L’entreprise annonce, par ailleurs, l’exploitation de cette connexion sur d’autres dispositifs comme des smartphones et des tablettes. Les prochains Nexus devraient en être pourvus.

Le Chromebook Pixel est disponible à partir d’aujourd’hui sur le tout nouveau Google Store mais uniquement aux États-Unis.