Le fondateur de Microsoft n’aura pas tenu plus de 71 secondes contre Magnus Carlsen, le champion norvégien d’échecs, qui a accepté d’affronter le papa de Windows dans défi filmé.

chess

Il n’aura fallu au champion norvégien d’échecs que 71 malheureuses petites secondes pour mettre Bill Gates, le fondateur de Microsoft, K.O.

Au cours d’un défi télévisé, le papa de Windows s’est livré à un petit jeu peu ordinaire en acceptant d’affronter un jeune génie des échecs. Pourtant réputé pour ses qualités de stratège, Bill Gates s’est vu infliger une cuisante défaite par son adversaire en un temps record de 71 secondes.

Bon joueur, le leader de la fondation Bill & Melinda Gates a félicité son opposant à l’issue du match, sous les applaudissements du public, visiblement séduit tant par l’attitude du fondateur de Microsoft que par le talent de son jeune opposant.