Netflix dément toute arrivée prochaine en Belgique

Le service de vidéos à la demande Netflix a indiqué mardi qu’il ne sera pas accessible en Belgique à partir de mai prochain. Selon nos informations, tous les signes montrent toutefois que son arrivée est imminente dans notre pays.

netflix-550x366
© AFP

Suite à notre information publiée ce lundi qui indiquait que Netflix serait accessible en Belgique à partir du mois de mai, le service de vidéos à la demande a démenti nos propos. «Nous n’avons annoncé aucun plan concret de développement en Europe», affirme le porte-parole de l’entreprise américaine.

Selon nos sources proches du dossier, Netflix prévoirait cependant bien de s’installer en Belgique. Rappelons en effet qu’il y a quelques mois, nous avons appris que la firme américaine était à la recherche de plusieurs traducteurs français-néerlandais pour localiser ses services. Le mois dernier, Le Figaro faisait également déjà état d’une arrivée prochaine de ce service en France et en Belgique. Autre signe révélateur datant pas plus tard que ce mardi : un compte Twitter dédié à la filiale belge de Netflix a été créé sur le site de microblogging. Et si ce dernier n’a pas encore gazouillé, sa bio indique toutefois la mention “Coming soon” (bientôt disponible). Étant non-vérifié, ce compte Twitter pourrait toutefois être un canular, mais les plus optimistes y croient.

En outre, si Netflix prétend dans son communiqué qu’il n’a aucun plan concret de développement pour l’Europe, rappelons toutefois que celui-ci est déjà accessible en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays scandinaves. Tout porte donc à croire que la firme américaine s’intéresse à s’installer dans nos contrées. D’autant que notre source nous a également indiqué que Netflix pourrait débarquer en France dès cet automne.

Pour rappel, Netflix propose un abonnement mensuel fixe (7,99 dollars aux Etats-Unis) pour l’accès illimité à un catalogue de films et séries via streaming. L’arrivée de ce service pourrait représenter une concurrence de taille pour des entreprises comme Belgacom et Telenet, qui vendent aussi des vidéos à la demande.

Réagissez sur le forum.

[ Avec Belga ]