Depuis 6 mois déjà, la Suède donne la chance à ses citoyens de prendre le contrôle du compte Twitter du pays. L’idée est simple : permettre pendant 7 jours à un citoyen de présenter son pays à sa manière, de parler de sa vie, des lieux à visiter en Suède et d’exprimer son opinion sur une série de sujets. Une initiative couronnée de succès, malgré quelques débordements.

Le programme Curators of Sweden a permis a plusieurs dizaines de Suédois de prendre entre leurs mains le compte Twitter @Sweden depuis le lancement du programme. L’idée en elle-même est intéressante, puisqu’elle permet d’avoir l’opinion d’un citoyen sur son pays et des angles de vue différents sur la culture, le tourisme.

Bien sûr, lorsque l’on place entre les mains d’un citoyen qu’on ne connait pas forcément un compte Twitter suivi par des milliers d’utilisateurs et représentant le pays, il va de soi que quelques débordements risquent de se produire. Etrangement, en six mois, la Suède en a connu très peu, et un seul “majeur”, d’une adolescente qui voulait se renommer “Hitler” pour redonner une image positive à ce nom et qui demandait au public pourquoi certaines personnes détestaient autant les juifs. Fan de la Belgique, la petite a laissé trainer quelques tweets ignorants qui ont créé un petit scandale auprès de certains utilisateurs puritains qui croyaient y voir une forme de racisme. Heureusement, tout est très vite rentrée dans l’ordre, et en dehors de ce petit scandale et de quelques utilisateurs qui avaient un peu trop tendance à discuter d’eux l’expérience s’est plutôt bien passée.

Le compte Twitter public de la Suède prouve également qu’il est essentiel de bien sélectionner les utilisateurs en charge de cette “mission” pendant 7 jours. Remettre l’image d’un pays entre les mains d’un bloggueur différents chaque semaine était un pari risqué pour l’image du pays en question, mais qui prouve qu’il est possible de donner un aspect communautaire à un compte Twitter.

Une initiative à reproduire selon vous?

On en parle sur le forum.

[ Source : DigitalTrends ]