Android équipera… l’armée américaine !

L’armée US, après pléthore de tests, a finalement choisi l’OS de Google pour équiper les appareils de certains de ses soldats.

Sur CNN,  Michael McCarthy, directeur de la division Brigade Modernization Command, a donc fait part de son choix. Après deux ans d’études et d’évaluations, c’est Android qui a emporté les suffrages de l’US Army. Conclusion : une quarantaine de smartphones a déjà été envoyée aux soldats. Dès le mois de mars, l’armée disposera de 50 nouveaux téléphones et de 75 tablettes.

Une décision difficile à prendre car lourde de conséquences…  Et pour cause: L’armée US devait trouver le moyen d’envoyer des documents classés secrets directement depuis un appareil connecté sans pour autant en compromettre leur confidentialité. Les smartphones et tablettes envoyés aux soldats accueilleront une version modifiée d’Android concoctée avec les chercheurs de la DARPA.

Jusqu’ici  d’informations sont disponibles sur cette version spéciale d’Android mais le but est d’envoyer le moins d’informations personnelles possible pouvant potentiellement mettre un soldat ou une armée en péril.

En avril dernier, un premier prototype, baptisé « Joint Battle Command-Platform », avait été mis au point par la société MITRE. M. Lange, membre de la NSA, l’agence de sécurité des Etats-Unis, expliquait il y a quelques mois : « Finalement c’est l’information qui est confidentielle donc il s’agit de savoir comment je peux y accéder en situation de mobilité ».

Pour sa part, Angelos Stavrou, directeur de la sécurité à l’Université de George Mason, déclare que « les développeurs d’Android était plus coopératifs pour répondre à nos besoins au sein de ce système d’exploitation alors qu’Apple s’y est plutôt opposé ».

Le mois dernier les services secrets américains ont publié SE Android (Security Enhanced Android). Cette édition spéciale comble les failles présentes au sein du système de Google et embarque le module SE Linux afin de pouvoir définir plus finement des politiques d’accès aux éléments du système. SE Android est cependant un projet séparé destiné aux employés des agences gouvernementales qui est jugé moins flexible que la version modifiée d’Android au sein des smartphones des soldats américains ; notamment en ce qui concerne la prise en charge des mises à jour déployées par Google.

On en parle sur le forum

Source : clubic.com