Deux ans après sa sortie, la PS5 est déjà piratée

Un hacker est parvenu à jailbreaker la console de Sony.
Une page se tourne dans l’histoire de la PS5. Une grosse semaine seulement après l’annonce d’un exploit qui permettait de faire tourner des jeux PS3 et PS4 piratés sur PS5, un hacker a révélé comment il était parvenu à contourner la sécurité de la console de Sony pour la jailbreaker.
SpecterDev a révélé sa méthodologie dans un post sur Twitter. Le pirate a exploité une vulnérabilité dans le webkit de la console sous le firmware 4.03.
Si cela entrouvre la voie d’un piratage complet de la console, le hack est encore loin d’être exploitable par les masses. La stabilité du système n’est assurée qu’à 30%. Ce qui signifie par exemple qu’il n’est pas encore possible de personnaliser l’interface ni de lancer les jeux.
Notons que légalement, il est interdit de jailbreaker une machine, qu’il s’agisse d’un smartphone ou d’une console. Les pirates s’exposent à un bannissement potentiel de leur compte et pourraient voir leur machine non prise en charge dans le cas ou celle-ci souffrirait d’un problème technique. Il y a également de fortes chances que Sony fera tout son possible pour empêcher cela avec de futurs patchs et une sécurité renforcée.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.