Test – Midnight Fight Express : la grande baston

Edité par Humble Games, Midnight Fight Express est un beat them up old-school développé par un seul et unique homme. Et assurément, l’une des bonnes surprises de cette rentrée. 

Parmi les nombreux jeux indépendants qui sont sortis en cette rentrée 2022/2023, plusieurs petites pépites sont passées relativement inaperçues. C’est le cas notamment de ce Midnight Fight Express, un beat them up old-school qui semble tirer son inspiration de films d’action cultes comme John Wick.

Les séquences d’action s’enchainent à un rythme effréné.

Comme tous les films d’action, le titre ne brille pas vraiment par la richesse de son scénario. Le développeur du jeu a pourtant bien tenté d’introduire un soupçon de substance à cet univers… Sans trop de succès, la faute à des dialogues souvent très creux et une mise en scène minimaliste. Dans la peau d’un argent dormant, le joueur va devoir contrecarrer les plans d’une organisation criminelle. Ne nous voilons pas la face, il s’agit là d’un scénario prétexte pour vous faire massacrer des dizaines de gangsters et vous faire voir du pays.

S’il se présente comme un beat them up à l’ancienne, Midnight Fight Express ne se cantonne toutefois pas à des combats au corps à corps. Le gameplay, très nerveux, repose pourtant sur les affrontements au corps à corps, dans lesquels les roulades et les parades sont indispensables pour remporter les affrontements face à des hordes d’ennemis.

Face à vous, vous retrouverez des gangsters de différents types, utilisant également différentes armes. Leurs poings bien sûr, mais aussi des battes de baseball, des haches, des couteux et… des armes à feu. Dans chaque séance de combat, vous serez libre de tester différentes combinaisons. Libre à vous donc de foncer tête baissée dans le tas, d’éliminer d’abord le type avec le flingue pour tenter d’éliminer un max d’adversaires ensuite avec son arme, d’éliminer les ennemis un par un en fuyant constamment, de leur balancer des tonneaux à la figure pour les affaiblir ou de mettre en place des stratégies plus complexes.

Certaines séquences vous surprendront agréablement.

La vue isométrique positionne clairement Midnight Fight Express comme un jeu old school. On est toutefois loin d’être face à un simple beat them all. Comme on l’a dit plus haut, il s’agit en réalité d’un vrai jeu d’action. On alterne des séances de combat au corps à corps, des combats de boss, des courses poursuites, des séquences de tir et des séquences à bord de différents véhicules. Le jeu propose une quarantaine de missions en tout, étonnamment variées.

Si la formule fonctionne parfaitement, on regrette un certain manque de précision dans les déplacements de notre personnage, avec un petit effet ragdoll certes fun, mais qui a tendance à nous déconnecter un peu de cet univers. Intense, le titre se révèle également plus technique qu’il n’y paraît. Car ici, parer les coups, s’échapper au bon moment, est une question de vie ou de mort.

L’arsenal à votre disposition est extrêmement varié.

Avec sa quarantaine de missions, Midnight Fight Express offre un contenu plutôt costaud à explorer. D’autant plus que les à-côtés sont nombreux. Vous pourrez par exemple débloquer de nouvelles compétences pour votre personnage : de nouveaux coups, enchainements et compétences. Egalement, personnaliser son look, grâce aux dollars récoltés. Et rejouer chaque mission avec de nouveaux objectifs secondaires… Si vous accrochez au concept, il y a vraiment de quoi s’occuper un bon moment. A 19,99€, le titre est donc plutôt généreux en contenu. Seul petit reproche qu’on lui adressera à ce niveau : l’absence d’un mode coop.

Globalement, Midnight Fight Express est un excellent défouloir, et peut-être même l’un des meilleurs beat them all que l’on ait approché ces dernières années. Le titre est visuellement très réussi et dispose d’une direction artistique impeccable, supportée par une bande son électrisante. Là encore, c’est au niveau de la finition qu’on a le plus à redire avec quelques petits bugs entraperçus ça et là et l’absence de doublages, qui auraient pourtant pu rendre les dialogues plus intéressants. Malgré ces petits écueils, Midnight Fight Express s’impose comme une excellente surprise et incontestablement l’un des titres indés à ne pas manquer cette année.

Conclusion

Marchant sur les traces des beat them all old-school, Midnight Fight Express parvient à brillamment rajeunir la formule du genre en proposant un arsenal beaucoup plus vaste, un rythme plus soutenu et en proposant des séquences de jeu explosives. Seul contre tous dans la peau d’un agent dormant, le joueur devra affronter des vagues de gangsters à la seule force de ses poings, ou avec les différentes armes à sa disposition (batte, couteau, mais aussi masse et révolver) et progresser dans des niveaux extrêmement stylés. Si la narration passe au second plan, l’action est explosive et on prend un pied phénoménal à donner de grosses mandales. Fun, plus technique qu’il n’y paraît, stylé et étonnamment généreux en contenu, Midnight Fight Express est une excellente surprise et incontestablement l’un des meilleurs représentants du genre de ces dernières années. On pourra certes lui reprocher l’absence d’un mode coop, sa narration simpliste et quelques petits bugs, mais on aurait bien tort de se priver de cet excellent défouloir sur base de ces quelques retenues. 

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.

Midnight Fight Express

Gameplay 8.0/10
Contenu 8.5/10
Graphismes 7.5/10
Bande son 7.0/10
Finition 7.0/10
7.6

On aime :

Une bande son entraînante

Une solide durée de vie

Un gameplay efficace et fun

Des adversaires variés

Une direction artistique impeccable

On aime moins :

Pas de doublages pour les dialogues

Quelques bugs

Un scénario - prétexte

Des déplacements trop approximatifs

Pas de coop