Volkswagen dévoile sa première voiture volante

Fin juillet, la division chinoise du constructeur allemand Volkswagen a dévoilé son premier prototype de véhicule volant.

L’entreprise automobile Volkswagen a lancé un prototype entièrement fonctionnel de voiture volante automatisée à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL). Le “Flying Tiger” tient son appellation de sa carrosserie noire et or.

Dans son communiqué, l’entreprise le décrit comme un “prototype de drone de passagers à la pointe de la technologie”. Le groupe espère que ces futurs aéronefs eVTOL pourront transporter des passagers de manière “plus rapide, plus efficace et plus flexible” que les moyens de transport terrestre actuellement disponibles.

Une phase de test

Pour le moment, Volkswagen China en est encore à la phase de test en vol. La filiale espère sortir un prototype actualisé à l’été 2023. Plus exactement, les tests sur le prototype auront lieu courant 2022, et l’eVTOL sera ensuite soumis à des vols d’essai encore plus avancés en 2023.

Pour créer ce prototype, la subdivision chinoise de Volkswagen, Volkswagen China, a collaboré avec le cabinet de conseil en design britannique Tangerine et le constructeur aéronautique chinois Sunward.

Un service de luxe

Cette voiture volante dispose de huit rotors pour la portance verticale et de deux hélices pour voler horizontalement. Elle mesure 11,2 mètres de long et 10,6 mètres de large. D’après le constructeur, la technologie de sa batterie promet une mobilité sans émission. “Le concept du prototype se base sur des solutions existantes de conduite autonome et des technologies de batteries pour une mobilité zéro émission”, indique Volkswagen.

Petite anecdote, les couleurs noires, grises et or rappellent que l’engin a vu le jour l’année du Tigre. Le tigre est le zodiaque de cette année basé sur le calendrier lunaire.

À terme, l’entreprise souhaite que l’eVTOL soit capable de se déplacer jusqu’à 200 km/h, avec une durée de vol maximale de 60 minutes sur une seule charge. Dans ses débuts, le “Flying Tiger” pourrait être utilisé pour des services de luxe. Par exemple, en faisant partie d’une flotte de taxis aériens dans les zones urbaines. “Le projet Vertical Mobility (eVTOL) de Volkswagen Group China est la première phase de développement d’un nouveau concept de mobilité haut de gamme, qui s’adresse, dans un premier temps, aux clients nantis et technophiles en Chine”, affirme le communiqué. Il conclut, “dans le cadre du projet de mobilité verticale, Volkswagen Group China collaborera avec les autorités chinoises compétentes afin d’obtenir les autorisations nécessaires”. Reste encore à savoir quand.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.