Crédit photo : AFP

L’arnaque qui continue à faire des ravages dans les restaurants

En France, les victimes de l’escroquerie aux faux terminaux de paiement sont de plus en plus nombreuses. 

France 3 rapporte que de nombreux restaurateurs français ont récemment été victimes de l’escroquerie aux faux terminaux de paiement, qui avait commencé à se répandre dans l’hexagone en juin dernier.

Plusieurs restaurateurs de la région des Pyrénées-Orientales ont été victimes d’escrocs, qui ont remplacé leur terminal de paiement par un terminal identique et encaissé tous les paiements des clients. En conséquence, les restaurateurs victimes de l’escroquerie se voient privés d’une part substantielle de leurs revenus.

L’escroquerie passe parfois totalement inaperçue pendant plusieurs jours. Les escrocs sont en effet très discrets puisqu’ils remplacent le terminal de paiement du restaurateur par un terminal identique et ne laissent ce terminal de remplacement que durant de courtes périodes – de quelques heures à quelques jours. De sorte à ce que le restaurateur ne se rende pas compte directement de l’escroquerie.

Le plus souvent, les restaurateurs qui sont victimes de cette arnaque ne s’en rendent compte que quelques semaines plus tard, lorsqu’ils font leur bilan mensuel.

A Cannes, la plupart des établissements ont ainsi remarqué des anomalies dans leurs chiffres d’affaires, avec des revenus inférieurs à leurs estimations.

La police nationale lance à nouveau l’alerte sur les réseaux sociaux, en poussant les restaurants à “personnaliser leurs terminaux de paiement avec un petit autocollant ou tout type de marque” pour éviter de simplifier la tâche aux escrocs.

Pour l’instant, le phénomène semble se cantonner à l’hexagone. Il n’est toutefois pas impossible que des arnaques similaires soient rapportées prochainement dans d’autres pays de l’Union Européenne, le stratagème pouvant facilement être répliqué dans n’importe quel pays.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.