Le ballon de la Coupe du Monde 2022 sera connecté

La technologie s’invite une nouvelle fois à la Coupe du Monde. Un système va fournir une alerte automatisée pour les hors-jeux.

La prochaine coupe du monde de football aura lieu cet hiver, au Qatar. Petite nouveauté, l’événement utilisera la technologie semi-automatisée pour détecter le hors-jeu. En collaboration avec Adidas et divers partenaires, la FIFA a passé ces dernières années à améliorer l’utilisation de la technologie semi-automatique du hors-jeu. Ainsi, de nouveaux outils devraient “aider à prendre des décisions de hors-jeu plus rapides, plus précises et plus reproductibles sur la plus grande scène de toutes”, annonce le site officiel.

Corriger les erreurs d’arbitrage

L’assistance vidéo (VAR) avait été inaugurée pour la toute première fois lors de la Coupe du Monde 2018. Pour le prochain Mondial, qui se déroulera à partir du 21 novembre, la FIFA présentera cette fois-ci un ballon connecté. Sa technologie sera capable de détecter les hors-jeux au millimètre près.

Le ballon officiel d’Adidas Al Rilha disposera d’un capteur d’unité de mesure inertielle (IMU). À savoir qu’une IMU est un composant électronique faisant partie de la famille de capteurs. Il mesure l’accélération d’un corps, sa vitesse angulaire et son orientation. Et ce, à l’aide d’une combinaison d’accéléromètres, de gyroscopes et de magnétomètres.

Détecter les hors-jeux

Pendant les matchs, le ballon intelligent va envoyer des données à la salle de visionnage. Plus précisément, on parle ici de plus de 500 données par seconde. Il sera donc possible de détecter avec précision le moment où le joueur touche le ballon.

Mais ce n’est pas que. Cette technologie sera accompagnée de douze caméras disposées sous le toit des stades. Elles analyseront tous les déplacements des joueurs et du ballon. En chiffres, elles pourront contrôler jusqu’à 29 points de données sur les joueurs 50 fois par seconde. C’est ainsi qu’en cas de hors-jeu, les arbitres vidéo recevront une alerte instantanément, qui sera transmise à l’arbitre de terrain. Celui-ci n’aura plus qu’à s’empresser de signaler le hors-jeu.

“En combinant les données de suivi des membres et du ballon et en appliquant l’intelligence artificielle, la nouvelle technologie fournit une alerte de hors-jeu automatisée aux officiels du match dans la salle d’opération vidéo chaque fois que le ballon est reçu par un attaquant qui était en position de hors-jeu au moment où le ballon a été joué par un coéquipier”, assure le communiqué.

Un partage des données avec les supporters

Une fois le hors-jeu prononcé par la technologie et l’arbitre présent sur le terrain, les données utilisées pour prendre la décision seront représentées visuellement dans une animation 3D.

Cette dernière détaillera parfaitement la position des membres des joueurs au moment où le ballon a été joué et “montrera toujours les meilleures perspectives possibles pour une situation de hors-jeu”. La vidéo en 3D sera ensuite diffusée sur les écrans géants du stade et sera mise à la disposition des partenaires de diffusion de la FIFA. Tous les spectateurs profiteront donc d’un rendu visuel de la situation.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.