Test – TMNT Shredder’s Revenge : Les Tortues Ninja sont de retour !

Leonardo, Donatello, Michelangelo et Raphael reviennent dans un beat-them-up à l’ancienne qui rappelle les meilleures adaptations vidéoludiques de la licence.

La licence TMNT (pour “Teenage Mutant Ninja Turtles”, les Tortues Ninja en français) est loin d’être étrangère au jeu vidéo puisque de nombreuses adaptations se sont succédé dès la fin des années 80. Le dernier titre sorti tout récemment capture à merveille la fougue des jeux TMNT de cette époque. Ce nouveau “Shredder’s Revenge” est un beat-them-up à l’ancienne rappelant certains titres rétro tel que le fameux Turtles in Time de Konami, sorti au début des années 90. Ce nouvel épisode (désormais disponible sur toutes les consoles actuelles, sur PC ainsi que via le Game Pass) est édité par Dotemu et développé par le studio québécois Tribute Games. Celui-ci est composé d’anciens membres d’Ubisoft ayant travaillés notamment sur Scott Pilgrim vs. The World: The Game.

Le principe est simple, il faut ici tabasser les robots et les ninjas du clan Foot.

Nous retrouvons nos quatre tortues mutantes en compagnie de leur maître Splinter ainsi que de la journaliste April O’Neil. Un flash spécial de Channel 6 apprend aux protagonistes que le clan Foot est de retour et que Shredder et ses sbires comptent bien plonger New York dans le chaos. Démarre alors une aventure à travers tout New York, en commençant par les studios de Channel 6, durant laquelle les personnages vont affronter l’armée de Shredder ainsi que différents ennemis de la licence. Il ne faut pas en attendre beaucoup plus en termes de narration, le titre est avant tout un beat-them-up à l’ancienne qui nous plonge dans tout un tas de niveaux aux ambiances variées.

Le jeu propose de nombreux clins d’œil et une esthétique très inspirée du dessin animé de la fin des années 80. Shredder’s Revenge est une belle réussite visuelle, entièrement réalisé dans un pixel art très coloré. Les différents stages regorgent de détails sans pour autant trop attirer notre attention en nous sortant de l’action. Les protagonistes ainsi que les ennemis sont également très bien animés, avec un vrai côté “cartoon” apporté grâce à l’expressivité des personnages. Le jeu propose beaucoup de légèreté grâce à de petites mises en scène humoristiques au sein des niveaux. La bande-son est aussi une franche réussite, composée par Tee Lopes, que l’on connaît surtout aujourd’hui pour son travail sur Sonic Mania. Shredder’s Revenge propose des morceaux très énergiques, parfois chantés, qui collent bien au rythme soutenu du gameplay.

Les super attaques permettent de rapidement faire le ménage.

Le plus important dans ce genre de jeu est évidemment le gameplay, et ce Shredder’s Revenge s’en sort particulièrement bien. Sept personnages sont jouables, aux quatre tortues viennent s’ajouter Splinter et April, ainsi qu’un dernier déblocable après avoir fini le mode histoire. Chacun d’entre eux possède plus ou moins les mêmes capacités. Un bouton permet de réaliser des combos, un autre de sauter, un autre de déclencher une super attaque lorsque la jauge de puissance ninja le permet. Celle-ci demande d’ailleurs de jouer intelligemment puisqu’elle se remplit en portant des coups aux ennemis et se vide entièrement lorsque l’on en prend. Différentes combinaisons des touches citées permettent de réaliser des plongeons dans les airs ou de faire une attaque ascendante… Il est également possible d’attraper les ennemis à leur contact et de les projeter ensuite vers leurs collègues ou même vers la caméra.

Malgré les très jolis enchaînements qu’il est possible d’effectuer avec ces nombreux coups, le titre ne propose pas une complexité technique phénoménale. Mais Shredder’s Revenge a pour lui sa prise en main presque immédiate et son potentiel de plaisir instantané. Les sensations sont bonnes, les coups ont de l’impact, les personnages sont agiles et répondent parfaitement, le dernier-né de la licence gagne de multiples points sur cet aspect. Il faut par ailleurs préciser que le titre est aussi pensé pour être parcouru à plusieurs. Shredder’s Revenge offre la possibilité de réunir jusqu’à six personnes simultanément dans la même partie, ce qui transforme forcément le titre en un joyeux bazar.

Dépendant du niveau de difficulté, les boss peuvent s’avérer coriaces.

Le constat est un peu moins glorieux au niveau du contenu proposé. Ce nouveau jeu possède deux modes très similaires proposant les mêmes niveaux. Le mode “Arcade” est tout simplement la succession de la quinzaine de stages disponibles dans le titre. Si plusieurs modes de difficultés sont proposés, il s’agit tout de même d’un challenge relevé puisqu’il faut composer avec un nombre de vies limitées. Il est donc plutôt conseillé de commencer par le mode “Histoire”, qui propose les mêmes niveaux, mais avec quelques différences comme une progression plus marquée par un menu de sélection des niveaux, des objectifs annexes et objets cachés à trouver. Dans les deux cas, le jeu possède un système de niveau pour les personnages. Plus ceux-ci combattent, plus ils gagnent de vies et de capacités. Il ne faut cependant pas beaucoup plus de deux heures pour parcourir l’entièreté des niveaux du jeu. A 25€, l’addition est donc salée.

Malgré cette rejouabilité très limitée et une répétitivité qui s’installe forcément après quelques heures, TMNT Shredder’s Revenge est un beat-them-up particulièrement efficace. Nous n’aurions pas craché sur un peu de variété dans les niveaux, à l’exception des quelques stages en hoverboard, les autres fonctionnent tous de la même manière. Le titre propose tout de même un gameplay, une technique et une direction artistique impeccable.  Tribute Games nous livre ici une véritable lettre d’amour aux Tortues Ninja et sans doute aussi l’une des meilleures adaptations de la licence dans ce format.

Conclusion

Déjà adaptée à de très nombreuses reprises en jeu vidéo, la licence Tortues Ninja est de retour avec Shredder’s Revenge, un beat-them-up à l’ancienne qui rappelle forcément d’autres titres de la licence. Cette nouvelle aventure marque le retour du clan Foot qui compte bien plonger New York dans le chaos. C’est alors à Leonardo, Donatello, Michelangelo, Raphael, mais également à leur maître Splinter et à la journaliste April qu’il revient la tâche de mettre un terme à leur plan. Peu de scénario pour laisser place à l’action, Shredder’s Revenge est un beat-them-up dynamique et fun dès les premiers instants. Si son gameplay n’est pas d’une complexité technique folle, les sensations sont là et il est même possible d’en profiter à plusieurs, jusqu’à six dans la même partie. Le titre est aussi une réussite visuelle et sonore, avec des niveaux aux décors variés et des personnages très expressifs. Il faut tout de même souligner une lisibilité qui se perd lors des parties à plusieurs, une durée de vie assez courte ainsi qu’un manque de diversité dans les phases de jeu. Pourtant, ce nouveau titre est un véritable plaisir à parcourir. Ce Shredder’s Revenge est un jeu accessible à tous et particulièrement aux fans de la licence tant il est rempli de clins d’œil. Une véritable lettre d’amour et sans doute l’un des meilleurs jeux sur les Tortues Ninja.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.

Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge

Gameplay 8.0/10
Contenu 6.5/10
Graphismes 7.5/10
Bande son 8.0/10
Finition 7.5/10
7.5

On aime :

Un gameplay bien pensé et instantanément fun

Une réussite sonore

Une aventure généreuse

Jouable jusqu'à 6

Pensé pour les amoureux de la franchise

On aime moins :

Perd en lisibilité lorsqu'on joue à plusieurs

Se termine très vite

Forcément répétitif

Un peu cher (25€)