Crédit photo : AFP

Comment repasser à Windows 10 après avoir installé Windows 11

Voici les étapes à suivre pour réinstaller Windows 10 après avoir opté pour Windows 11. À noter que ce processus ne fonctionne que pendant une période de dix jours après la mise à niveau de Windows 10 vers Windows 11. 

Aller dans les options avancées de la section “Windows Update”

Première étape, fermer toutes les applications en cours et enregistrer tous les documents ouverts et en cours d’édition. Ensuite, il faut ouvrir les “Paramètres” depuis le menu Démarrer et accéder à la section “Windows Update” dans la liste de gauche. L’utilisateur peut maintenant cliquer sur “Options avancées” dans le volet de droite. Dernière étape de cette section : faire défiler la liste jusqu’à la section “Options supplémentaires” et cliquer sur “Récupération”.

Activer les options de Récupération

Dans la section “Options de récupération”, il est possible de récupérer des données, de réinitialiser son ordinateur et de résoudre certains problèmes. Dans notre cas, il faut selectionner le bouton “Retour en arrière” dans la section “Retour en arrière – Si cette version ne fonctionne pas, essayez de revenir à Windows 10”.

Ensuite, il faut patienter un moment, le temps que Windows 11 effectue certaines vérifications en arrière-plan et prépare le processus de réinstallation de Windows 10.

Concrétiser son retour à Windows 10 en répondant aux questions de Microsoft

Windows demande ensuite à l’utilisateur pourquoi il souhaite passer de Windows 11 à Windows 10. Il n’est pas obligatoire de répondre de façon construite et détaillée. Par contre, l’utilisateur ne pourra pas effectuer sa marche arrière vers Windows 10 tant qu’il n’aura pas sélectionné une réponse. Pour finir l’opération, il faudra ensuite cliquer sur le bouton “Suivant”.

C’est alors que Microsoft tentera de convaincre l’utilisateur de conserver la dernière version de l’OS en lui suggérant de vérifier si des mises à jour sont disponibles. Des mises à jour qui sont censées résoudre les problèmes qui le poussent à vouloir revenir à Windows 10. Deux options se présentent alors. Il est possible de cliquer sur “Rechercher les mises à jour” et donc, de conserver Windows 11, soit, de revenir sous Windows 10 en cliquant sur “Non merci”. Dans le second cas, Microsoft se contentera d’indiquer quelques points à connaître avant de réaliser enfin ce retour en arrière.

Il ne reste plus qu’à cliquer sur “Suivant”, puis “Retourner à Windows 10”.

S’identifier sur Windows 10

Après le processus de transition, l’utilisateur verra apparaître l’écran d’identification de Windows 10. Depuis celui-ci, il devra sélectionner son compte utilisateur et fournir son mot de passe ou son code PIN. À noter qu’il se peut que quelques applications aient été supprimées ou ne fonctionnent tout simplement plus.

Pour rappel, il est possible de rester sous Windows 10 pendant encore quatre ans, jusqu’à ce que Microsoft ne cesse de le prendre en charge en octobre 2025.

Bonus : rallonger le délai de retour en arrière

Une commande permet d’allonger le délai de 10 jours de retour en arrière prévu par Microsoft. Voici le chemin à suivre.

Tout d’abord, il faut ouvrir le menu Démarrer. Ensuite, il faut chercher les mots “invite de commandes”, faire un clic droit sur le résultat Invite de commande et cliquer sur Exécuter en tant qu’administrateur. Normalement une fenêtre pop-up apparaît, il faut appuyer sur “oui”.

Enfin, dans la fenêtre qui s’ouvre, il faut taper la commande suivante, en remplaçant XX par le nombre de jours pendant lesquels l’utilisateur souhaite garder sa sauvegarde de Windows 10.

DISM /Online /Set-OSUninstallWindow /Value:XX

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.