Proximus va augmenter les prix de ses abonnements le 1er mai

Les packs Flex et Epic subissent une augmentation de plusieurs euros. 

Le 1er mai, Proximus augmentera les prix de ses abonnements Flex et Epic en Belgique. Les formules subiront une hausse des prix de 3 à 4€ selon les forfaits.

C’est la seconde hausse de prix enregistrée chez Proximus ces quatre derniers mois. En janvier, l’opérateur avait annoncé une hausse des prix de 1 à 1,5€ pour tous ses abonnements Familus, Minimus et Tuttimus.

La nouvelle hausse des prix concerne cette fois les abonnements “mobiles” et packs. L’offre Epic se destine principalement aux jeunes. Elle intègre des bonus divers et varis selon la formule choisie, qui octroie des extras en data pour certains types d’utilisation. L’offre la moins chère, Epic Stories, devrait ainsi voir son prix passer de 19,99€/mois à 22,99€ par mois. Epic Beats passera de 24,99 à 27,99€ par mois et Epic Videos passera de 37,99 à 40,99€ par mois.

Pour les packs, la hausse concerne les abonnements Internet + TV et Internet + TV + Mobile, qui passeront respectivement de 59,99€/mois à 63,99€/mois et de 74,99€/mois à 78,99€/mois. Ces tarifs ne prennent toutefois pas en compte les promotions proposées actuellement sur le site de Proximus.

Si Proximus assure que cette hausse des prix ne se répercute pas sur les clients qui avaient déjà subi une hausse des prix en février dernier, les clients de l’opérateur qui sont passés d’une formule Familus, Minimus et Tuttimus à une formule Flex entre temps subiront toutefois bien une hausse des prix.

L’opérateur évoque la hausse des coûts comme la principale raison de cette augmentation des prix. “Au mois de janvier 2022, l’inflation a atteint près de 7,60 % en Belgique, soit la plus forte hausse des prix enregistrée dans notre pays depuis août 1983. Ce sont surtout les prix de l’énergie qui affichent des hausses vertigineuses, ce qui entraîne une forte hausse des factures énergétiques pour les particuliers comme pour les entreprises. Dans le même temps, cette forte inflation entraîne une hausse des coûts salariaux suite à l’indexation.”

Test Achats dénonce de son côté cette nouvelle hausse des tarifs, qui démontre selon l’organisation le manque de concurrence sur le marché belge des télécoms. Proximus n’est d’ailleurs pas le seul acteur à augmenter ses prix puisqu’Orange avait déjà augmenté ses tarifs en janvier dernier. VOO appliquera également une hausse des tarifs le 1er avril prochain.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.