A handout picture released by the Egyptian Ministry of Antiquities on December 28, 2021, shows a 3D reconstruction of the head of Amenhotep I, created using computed tomography (CT) scans. Egypt has “digitally unwrapped” the mummy of famed Pharaoh Amenhotep I revealing its secrets without disturbing his funerary mask for the first time since it was discovered in 1881. Thanks to the advanced digital 3D imagery, researchers have unearthed new mummification technics used for the pharaoh whose rule dates back more than 1,500 BC. – === RESTRICTED TO EDITORIAL USE – MANDATORY CREDIT “AFP PHOTO / HO / EGYPTIAN MINISTRY OF ANTIQUITIES- NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS – DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS == (Photo by EGYPTIAN MINISTRY OF ANTIQUITIES / AFP) / === RESTRICTED TO EDITORIAL USE – MANDATORY CREDIT “AFP PHOTO / HO / EGYPTIAN MINISTRY OF ANTIQUITIES- NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS – DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS ==

Les secrets d’une momie royale découverts grâce à l’imagerie médicale 3D

Une technologie d’imagerie 3D révèle les secrets de la momie du roi Amenhotep. 

Deux scientifiques ont utilisé un scanner tridimensionnel pour étudier et analyser la momie d’Amenhotep encore dans ses bandelettes. Et ce, sans la toucher.

Des révélations historiques

Une étude égyptienne a révélé des détails sur le visage, la santé et l’âge du pharaon Amenhotep. La prouesse scientifique a été réalisée par Sahar Selim et Zahi Hawass. Le premier est professeur de radiologie à l’université du Caire et le second un célèbre égyptologue et ancien ministre des Antiquités.

Les deux scientifiques ont réussi à déterminer avec précision l’âge du roi Amenhotep Ier au moment de sa mort, soit 35 ans. À savoir que ce pharaon a régné sur l’Égypte de 1525 à 1504 avant notre ère, pendant la 18e dynastie. Des prêtres d’Amon ont déballé, restauré et ré-enterré sa momie au 11e siècle avant J.-C.

Découverte en 1881, la momie de ce pharaon restait la seule dont les bandes de lin n’avaient jamais été déroulées. Pendant longtemps, les égyptologues ont considéré cette manipulation comme trop dangereuse pour la préservation du masque funéraire et les guirlandes de fleurs qui l’entourent.

Une “démomification” par ordinateur

Sahar Selim et Zahi Hawass ont donc trouvé le moyen de révéler la momie d’Amenhotep Ier de manière numérique et sûre, sans avoir à la toucher.

Concrètement, les deux chercheurs ont utilisé la tomographie par ordinateur (TAO), une technique d’imagerie médicale 3D très avancée. Ainsi, ils ont réussi à retirer virtuellement les bandelettes de lin du visage d’Amenhotep. Grâce à des images détaillées des os et des tissus préservés, ils ont reconstruit en 3D le visage et le corps du pharaon.

Cette étude a aussi permis de découvrir nombreux secrets sur des techniques d’embaumement datant de plus de 1 500 ans avant J.-C.

 

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.