© Unsplash – Windows

La première mise à jour majeure de Windows 11 devra attendre l’été

Attendue par beaucoup pour le début d’année 2022, la première mise à jour majeure de Windows 11 risque toutefois de se faire attendre quelques mois.

L’année se termine et les regards se tournent déjà sur ce que nous réserve 2022. Malheureusement pour ceux qui s’attendaient à voir arriver rapidement une mise à jour majeure du dernier système d’exploitation de Microsoft, il faudra probablement se montrer patient pour voir arriver de nouvelles fonctionnalités importantes.

Disponible à tous depuis le 5 octobre 2021, Windows 11 a connu une sortie particulièrement chaotique. Entre les grandes restrictions de compatibilité, les problèmes de performance et les nombreux bugs, il est pour l’instant préférable dans la majorité des cas de rester sur Windows 10.

Malgré cela, nombreux sont ceux qui attendent la prochaine mise à jour majeure du système d’exploitation. Des rumeurs relayées par le site d’information Windows Central affirment cependant qu’il faudra attendre mai 2022 pour que la prochaine mise à jour majeure soit finalisée, pour une diffusion durant l’été pour le grand public dans une version 22H2 surnommée « Sun Valley 2 ».

Une seule mise à jour majeure par an

Auparavant, la société publiait deux mises à jour de fonctionnalités par an pour Windows 10, même si les trois dernières mises à jour pour Windows 10 n’étaient que des mises à jour de fonctionnalités mineures. Microsoft a cependant décidé de ne plus publier qu’une seule mise à jour des fonctionnalités par an à partir de 2022.

Dans une précédente communication, Microsoft avait déclaré : « Suite aux grands enseignements tirés de Windows 10, nous voulons nous assurer de vous offrir la meilleure expérience possible », déclare Microsoft. « Cela signifie que les nouveaux appareils éligibles recevront la mise à jour en premier. Cela atteindra ensuite au fil du temps les appareils commercialisés, sur la base de modèles d’intelligence qui prennent en compte l’éligibilité du matériel, les paramètres de fiabilité, l’âge des appareils et d’autres facteurs ayant un impact sur l’expérience ».

Bien que l’on ne connaisse pas encore précisément le contenu de cette importante mise à jour, on peut s’attendre notamment à un support natif des applications Android, pour l’instant encore très limité ainsi qu’à l’intégration du glisser-déposer dans la barre des tâches. Un certain nombre d’applications natives devraient également recevoir une mise à jour.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.