Top Agents, une plate-forme de mise en relation pour propriétaires et agents immobiliers

Top Agents, plateforme digitale intelligente, met en relation des propriétaires avec l’agent immobilier idéal. L’objectif ? Vendre leurs biens dans les meilleures conditions.

En Belgique, même si 70% des propriétaires décident de travailler avec un professionnel, “il y a toujours ce doute permanent d’avoir réalisé le bon choix”, explique Marie-Charlotte Capron. Avec ses associés, elle a donc eu l’idée de créer Top Agents. Il s’agit d’une solution digitale SaaS pour le propriétaire et l’agent immobilier.

Conseiller le propriétaire

Pour les professionnels, Top Agents représente un espace où ils peuvent “se distinguer et mettre en avant leurs compétences”, avance la fondatrice. Du côté des particuliers, la plateforme constitue une base de données pour trouver le meilleur agent dans le cadre d’une vente ou d’une mise en location. La start-up est en ligne depuis l’été dernier.

“Trouver l’agent immobilier parfait selon les besoins et les objectifs de vente”

L’idée de départ lui est venue pendant ses études. À l’époque, elle travaillait en job étudiant dans une agence immobilière. “J’ai côtoyé énormément de propriétaire” raconte Marie- Charlotte Capron, “je me suis rendue compte que la mise en vente ou en location d’une maison est un événement super stressant pour un propriétaire”.

Analyser les performances des agents

La plateforme Top Agents fonctionne grâce à un algorithme “data driven”. Il analyse et compare les données de la propriété avec celles des agents. L’intelligence artificielle sélectionne ensuite les agents sur base de leurs performances passées, de leur spécialisation, de leurs connaissances du secteur et de leur efficacité dans le temps. L’objectif du processus est de “lier chaque projet avec le professionnel le plus qualifié pour le concrétiser” clarifie la CEO. À la fin du processus, Top Agents propose trois profils d’agents qualifiés pour le projet de chaque propriétaire.

Pour générer des analyses de performances instantanées, Top Agents utilise un système de caches, de mémoire intermédiaire. Top Agents offre ainsi une solution Saas, hébergée dans un cloud et supportée par une base de données relationnelles. Selon Marie-Charlotte Capron, “c’est un moyen de booster nos requêtes et nos performances”.

Promouvoir les meilleurs agents

“On sait quel agent a le meilleur taux de succès”

Gamme de prix, type de biens, commune… Les performances et les historiques de dernières ventes et locations des agents sont collectés par l’algorithme de la plateforme. Pour permettre aux propriétaires de profiter de ce service, le principe est simple. Il leur suffit de se connecter sur la plateforme et d’encoder les informations de leur bien. Automatiquement, Top Agents leur propose ensuite une série d’agents qui ont récemment vendu un bien similaire dans la commune concernée.

Toutes les données des propriétaires sont cryptées et sécurisées. Elles ne sont pas non plus diffusées aux agents immobiliers automatiquement. C’est aux propriétaires de choisir de partager ces informations, ou pas.

Un référencement en temps réel

Lorsqu’un agent entre en contact avec un propriétaire il est évalué pendant tout le processus. Si la vente ne se finalise pas, alors sa visibilité diminuera. Au contraire, en cas de succès, son profil augmentera en visibilité. “Nous ne référençons que les agents qui ont un très bon taux de succès”, précise la fondatrice. Les statistiques qui évaluent les agents évoluent au fil des ventes et des locations de ces derniers.

Le service proposé par Top Agents est gratuit pour les propriétaires. Une formule payante est destinée aux agences immobilières qui souhaitent être référencées sur le site. La fondatrice insiste, “c’est le même montant pour tout le monde !”. Ainsi, “il est impossible pour un agent de nous payer plus pour être mieux référencé”.

Aujourd’hui, Top Agents compile environ 70 agences sur le territoire bruxellois. Plus tard, m’équipe espère s’étendre en Flandres et en Wallonie. Au niveau des propriétaires, “nous en avons aidé 300 depuis cet été”, conclut Marie-Charlotte Capron.