Un implant sous la peau pour payer sans carte de banque

La société Walletmor propose un moyen de paiement littéralement à portée de main.

Depuis plusieurs années, les paiements sans contact se sont largement répandus. Il est ainsi désormais possible de payer d’un seul geste avec sa carte de banque, son téléphone ou encore sa montre connectée. Après le paiement sans contact, c’est désormais au paiement « sans appareil » de se développer.

Un portefeuille sous la peau

La société polonaise Walletmor développe en effet une puce de paiement sous-cutanée qui permet de se passer de tout autre appareil. « Notre implant de paiement ne peut être ni oublié ni perdu », se vante Wojciech Paprota, le directeur de Walletmor. « Il ne tombera pas de notre portefeuille, et personne ne le prendra à partir de là. L’implant ne peut pas être scanné, photographié ou piraté, comme une carte de crédit ou de débit, afin d’utiliser les données imprimées dessus plus tard. »

La société assure que son implant est sûr pour la santé. L’appareil a la taille d’une petite épingle et un demi-millimètre d’épaisseur. Il se compose d’un circuit intégré et d’une gaine en silicium faisant office d’antenne. Le tout est enfermé dans un boîtier étanche en biopolymère. L’entreprise assure que le boîtier a été testé pour ne pas provoquer de maladies ou d’allergies.

L’implant ne nécessite pas sa propre source d’alimentation. Il utilise la désormais répandue technologie NFC et doit être soumis à un champ magnétique proche pour être activé. Par conséquent, il n’est pas possible de suivre ou de surveiller le propriétaire d’une puce.

Une opération de 15 minutes

Le dispositif est implanté sous la peau par une petite incision. Il est théoriquement possible d’effectuer la procédure soi-même à la maison, mais la société recommande fortement de passer par du personnel qualifié. La procédure en elle-même prend environ 15 minutes. L’appareil fonctionne immédiatement après l’implantation et la cicatrisation de la plaie prend ensuite de deux à quatre semaines. L’implant dure ensuite environ 8 ans et demi.

Les premiers implants sont en vente depuis le 1er janvier 2021 au prix de 200€. La société revendique actuellement 400 personnes pucées qui réalisent chaque jour des paiements en Europe. Pour se faire poser la puce toutefois, il faudra se rendre dans le sud des Pays-Bas, au centre Walletmor à Tilburg, car il n’existe pour l’instant aucun centre ou point de vente en Belgique.